Avis sur

Enemy par iGore

Avatar iGore
Critique publiée par le

Dans le futur, la race humaine a commencé à coloniser des planètes de la même façon qu'elle s'était étendue sur terre. Mais cette fois-ci, les hommes ont rencontré une race au moins aussi intelligente qu'eux, les dracs, et depuis c'est la guerre. Davidge (Dennis Quaid) est un humain, pilote dans une unité de défense des terriens. Au cours d'une bataille contre les Dracs, il se crashe sur une planète. Il survit, mais pas son coéquipier. Ayant vu un vaisseau Drac s'écraser dans les mêmes conditions que lui, il part à sa recherche pour se venger. Seulement, sur une planète inhospitalière et inhabitée, cette confrontation ne se passera pas comme prévu, bien au contraire.

ENEMY MINE est un film de science fiction particulièrement original. Il ne faut pas s'attendre à du space-opera avec une grande aventure pleine d'action et d'effets spéciaux grandiloquents. Ici Wolfgang Petersen nous livre plutôt une fable humaniste sur le respect et la compréhension. Même si l'histoire se passe dans un futur lointain quelque part dans l'espace, le message est universel et très actuel. Qu'on se rassure, le choix de situer cette fable dans le futur n'est pas futile, et toute la partie anticipation des évènements présentés est heureusement originale et inventive.

En effet, le Drac (joué par Louis Gossett Jt.) est très soigné, et on sent bien que tous les détails concernant sa race et sa façon de vivre existaient très précisément dans le livre d'origine. Ca explique sûrement le jeu particulièrement convainquant de Louis Gossett Jt.. De son langage à sa façon de se mouvoir, on a l'impression que rien n'a été oublié, et c'est ce qui participe à l'intérêt que provoque ce film.

Il ne faut donc pas trop se focaliser sur la qualité très relative des effets spéciaux ni le rendu un peu trop décor de la planète sur laquelle se retrouvent les deux personnages. Avec un peu d'indulgence, ce résultat visuel un peu léger conforte même l'effet conte de cette histoire. C'est un peu le même sentiment que l'on peut retrouver à la vision de L'HISTOIRE SANS FIN du même réalisateur.

Il faut enfin revenir sur la très bonne prestation de Dennis Quaid. Personnage pivot de cette fable, toute erreur de sa part aurait été préjudiciable au résultat final. Ce n'est heureusement pas le cas, et il arrive parfaitement à nous faire croire à son personnage et à son lent apprentissage de l'autre. Même si ce sujet n'est pas particulièrement nouveau (on ne peut pas s'empêcher de penser à DUEL DANS LE PACIFIQUE de John Boorman, mettant en scène un soldat américain et un soldat japonais obligés de cohabiter sur une île déserte pendant la guerre), ENEMY MINE est d'abord un film intelligent et beau, donc une réussite.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 909 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de iGore Enemy