Enfant 44 ,ou l’histoire d’acteurs d’Hollywood en URSS ?

Avis sur Enfant 44

Avatar Az12
Critique publiée par le

Porté par un casting 5 étoiles, Enfant 44 s’avère être un polar efficace sans jamais sortir des sentiers (re)battus du genre. Si on peut toujours regretter que les personnages russes soient tous joués par des anglophones ou autres (Vincent Cassel in da house), l’interprétation est le point fort du film, malgré quelques accents soviétiques douteux. L’alchimie entre l’anglais Tom Hardy et sa partenaire suédoise Noomi Rapace sonne vrai et leur complicité semble être touchante. En « bad-guy » froid et sans scrupules, Joël Kinnaman tire également son épingle du jeu. A chaque scène, il parvient à glacer le sang du spectateur aussi bien que par sa monstruosité que son imprévisibilité. Après une entrée remarquée dans House of Cards, le comédien américano-suédois de 37 ans a de belles années devant lui en tête de l’affiche. Sinon, il est dommage que le trop rare Gary Oldman et l’éphémère Jason Clarke sont peu présents à l’écran. Au vu de leur talent, les deux acteurs auraient mérité une place plus importante au sein du récit.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 283 fois
1 apprécie

Autres actions de Az12 Enfant 44