Bande-annonce
Affiche Entre le ciel et l'enfer

Entre le ciel et l'enfer

(1963)

Tengoku to jigoku

12345678910
Quand ?
8.4
  1. 12
  2. 3
  3. 3
  4. 8
  5. 49
  6. 127
  7. 448
  8. 1089
  9. 1100
  10. 384
  • 3.2K
  • 571
  • 5.2K

À Yokohama, un malfaiteur kidnappe un enfant qu'il prend pour le fils d'un industriel japonais. Il s'agit en fait du fils du chauffeur de ce dernier.

Casting : acteurs principauxEntre le ciel et l'enfer
Casting complet du film Entre le ciel et l'enfer
Match des critiques
les meilleurs avis
Entre le ciel et l'enfer
VS
La Forteresse crashée

Gondo, cadre influent de la National Shoe Company, tente un coup de poker en sacrifiant tout ce qu'il a durement acquis en gravissant les échelons. C'est ce que nous montre une magnifique introduction prenant la forme d'un huis clos, durant laquelle Toshirô Mifune déploie son charisme légendaire pour montrer que le rendement et le profit ne doivent pas occulter le savoir-faire et la qualité. A grand renfort de destruction de prototype low-cost de chaussure devant...

52 13
Travail d'écriture maniaque

Tout est esclave de l'information à donner et il semble que le cinéma ne soit pour Kurosawa que de l'information à donner ! Mais le pire n'est pas que tout soit assujetti à cette tâche triviale, mais le peu de modulations qu'il se donne pour la satisfaire. Non seulement on respire peu, mais en plus, on respire mal ou, si l'on veut, on se contente de respirer, de cette mécanique de base et les acteurs d'ailleurs n'ont souvent pas été prévus pour autre chose. Pas question de jouissance de... Lire la critique de Entre le ciel et l'enfer

8 1
Critiques : avis d'internautes (60)
Entre le ciel et l'enfer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La rançon de la gloire

Texte originellement publié sur ScreenMania le 15/05/2017 : https://www.screenmania.fr/film-critique/entre-le-ciel-et-lenfer-akira-kurosawa-1963 Toujours au travers d’un regard social contemporain, Akira Kurosawa s’attaque cette fois-ci à un dilemme moral sur fond d’éthique et de lutte... Lire la critique de Entre le ciel et l'enfer

5 4
Avatar Lt Schaffer
9
Lt Schaffer ·
Découverte
Critique de Entre le ciel et l'enfer par J. Z. D.

J'ai beau n'avoir jamais été déçu par Kurosawa, je suis toujours réticent à en regarder un : il y a des réalisateurs comme ça qui m'intimident, j'ai toujours peur de me retrouver dans un film difficile à regarder et cette fois c'était pareil, il était dans une liste depuis longtemps et pourtant, je traînais à m'y mettre comme - je cherche un meilleur adjectif mais oui, répétons nous - intimidé.... Lire la critique de Entre le ciel et l'enfer

81 19
Avatar J. Z. D.
10
J. Z. D. ·
Payer, ou ne pas payer, telle est la question

Bien qu'il soit connu à l’international essentiellement pour ses films d'époque, Kurosawa a brillé à travers différents styles, utilisant notamment à merveille le film noir pour ancrer sa réflexion dans un contexte social contemporain qui l'aura toujours passionné. "L'Ange ivre", "Chien enragé" ou encore "Les salauds dorment en paix" sont autant de petits bijoux qui témoignent des préoccupations... Lire la critique de Entre le ciel et l'enfer

72 18
Avatar Kalopani
9
Kalopani ·
Des hommes d’exception.

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs" : Ze Big Nowhere] Aux centaines, voire milliers de cinéastes s’étant attelé à l’exercice éculé du film de kidnapping et d’enquête policière, imposons leur comme œuvre de chevet cet opus de Kurosawa. D’une densité exceptionnelle, il est l’étalon mètre de toute la richesse d’un tel sujet, et des moyens à déployer pour pouvoir... Lire la critique de Entre le ciel et l'enfer

99 8
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·
Le polar dans toute sa spendeur.

Après nous avoir régalé avec sa mini saga consacrée au personnage de Sanjuro dans deux divertissements de haute volée, Kurosawa retrouve le Japon contemporain pour aborder un sujet bien plus sérieux. Gondo, actionnaire principal d'une usine de chaussure reçoit un mystérieux appel annonçant l'enlèvement de son fils, le ravisseur lui demande 30 Millions de yens s'il souhaite revoir son fils en vie.... Lire la critique de Entre le ciel et l'enfer

32 21
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·
Toutes les critiques du film Entre le ciel et l'enfer (60)
Bande-annonce Entre le ciel et l'enfer
Vous pourriez également aimer...