Affiche Escrocs mais pas trop

Critiques de Escrocs mais pas trop

Film de (2000)

  • 1
  • 2

Critique de Escrocs mais pas trop par bidulle3

Braqueur raté, Ray Winkler monte un plan pour s'enrichir, son but, loué un magasin et creusé sous la route pour dévalisé une banque, sa couverture, vendre des cookie préparé par sa femme, mais la vente des petits gâteaux va prendre une tel ampleur que cela deviendra difficile de faire un tunnel. Peu importe, le magasin va les rendre riche mais accedant a un monde different du leurs, Ray et sa... Lire la critique de Escrocs mais pas trop

Avatar bidulle3
7
bidulle3 ·

Critique de Escrocs mais pas trop par gaeru

C'est pas mon préféré mais Woody Allen en acteur ça me fait toujours autant rire même si ses personnages se ressemblent tous, son bégaiment, son débit de parole... Bref, j'adore Woody Allen et ses films que je préfère sont ceux dans lesquels il joue. Pour "escrocs mais pas trop", j'aurais aimé que la première partie du film, là où le "plan" pour dévaliser la banque est mise en place est bien... Lire l'avis à propos de Escrocs mais pas trop

Avatar gaeru
6
gaeru ·

Woody est un escroc

Un début sympa même si déjà vu et revu, mais la suite empire. Woody, même s'il nous fournit toujours de bons gags, nous trimballe une histoire qui déraille un peu trop. D'une histoire d'escrocs de 20mn on apsse à un film sur le malheur de la richesse pendant 1h, abandonnant presque tout ce qui avait été introduit. Bref on ne s'ennuie pas, grâce à l'humour du petit homme de réalisateur, mais... Lire la critique de Escrocs mais pas trop

Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Un peu bavard, quand même

Ce n'est pas la comédie du siècle, mais c'est léger, drôle, bien enlevé, bref c'est du Woody Allen ! Quant à Tracey Ulmann, elle y est étonnante de présence et de malice ! Un peu bavard, quand même ! Lire la critique de Escrocs mais pas trop

Avatar estonius
8
estonius ·

Critique de Escrocs mais pas trop par Ygor Parizel

Beaucoup considère ce film comme un Allen mineur mais personnellement je l'aime bien. Un scénario qui va à l'essentiel et une histoire plutôt fantaisiste. Les acteurs sont drôles et comme d'habitude la pompon revient a Woody Lui-même. Lire l'avis à propos de Escrocs mais pas trop

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Woody Woodtalker

Woody Allen parle beaucoup, genre vraiment beaucoup. Ouais en fait, il parle trop. C’est devenu une habitude, un gimmick dans les films dans lequel il joue, il doit surement être comme ça dans la vraie vie. D’ailleurs, tous les personnages de ses films ont peu ou prou près le même caractère que lui. Alors quand c’est Larry David dans Whatever Works c’est génial, mais quand il s’agit du vrai... Lire la critique de Escrocs mais pas trop

1
Avatar joga
4
joga ·

A bout de souffle ?

Woody Allen vieillit-il ? Sûrement, parce que, reparti à la recherche de la recette de la bonne vieille comédie burlesque de ses débuts, et après 40 minutes assez réussies, il enlise finalement dans une suite de scènes pas drôles cet "Escrocs mais Pas Trop" - dont le titre français traduit finalement bien l'ambigüité irrésolue. On reste également un peu dubitatifs... Lire l'avis à propos de Escrocs mais pas trop

1
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Critique de Escrocs mais pas trop par Maqroll

Un film très médiocre de Woody Allen dans sa pire période, celle qui va en gros de Mighty Aphrodite à Melinda et Melinda. Un scénario qui se veut burlesque et qui renoue certes avec ses premiers films (Bananas, Tout ce que vous avez toujours voulu…) mais qui ne tient pas la route car construit en deux parties inégales et assemblés superficiellement. La première partie est sans conteste la... Lire la critique de Escrocs mais pas trop

1
Avatar Maqroll
4
Maqroll ·

Critique de Escrocs mais pas trop par Mister-Orange

"Escroc mais pas trop" réalisé en 2000, est le 29ème film de Woody Allen. Le réalisateur new-yorkais et sa boulimie filmique nous livre à chaque fois, bien qu'il fasse en moyenne un film par an, des films aux scénarios travaillés et frisant la perfection, malgré le peu de temps. C'est encore le cas dans ce film là, selon moi. Cette critique de la bourgeoisie et de sa mondanité, bien qu'allant... Lire la critique de Escrocs mais pas trop

Avatar Mister-Orange
9
Mister-Orange ·
  • 1
  • 2