Avis sur

Everest

Avatar Sid380
Critique publiée par le

Après deux polars avec Mark Wahlberg dont le sympathique Contrebande et quelques dtv, le cinéaste d'origine islandaise Baltazar Kormákur passe à la vitesse supérieure et c'est plutôt réussit.

Estampillé "histoire vraie", Everest est un film assez ambitieux où une partie a réellement été tourné sur place avec des acteurs qui ont payé de leurs personnes, le cinéaste nous donne d'ailleurs des plans vertigineux, on se demande comment c'est filmé doublé d'une 3D réussie et qui doit être plus flagrant en Imax.

Le début nous présente les personnages, la vie, l'univers et les risques d'un grimpeur pour nous plonger en pleine tempête par la suite et là on souffre vraiment pour les héros qui vont voir leur idées et mêmes leurs vies remises en question. Le réalisateur nous fait aussi réfléchir sur la question pourquoi risquer sa vie (et la perdre parfois) pour simplement grimper une montagne alors que certains ont une vie de famille où attendent un enfant..

Everest est mené par une galerie d'acteurs dont l'excellent Jason Clarke en tête qui revient de Terminator pour un univers tout aussi hostile.

On pardonnera au cinéaste quelques moments confus lors de la tempête, on ne sait plus trop bien qui est qui par instants et un trop plein de sentimentalisme hollywoodien pas très original et un peu maladroit.

Everest malgré ses quelques défauts est donc une réussite, qui nous fait découvrir un monde que l'on connaît peu finalement, doublé de plans spectaculaires en 3D et d'une fin osée pour coller de près à l'histoire vécue. A voir, si vous n'avez pas le vertige..

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 210 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sid380 Everest