Péplum intéressant et visuellement bien exploité !

Avis sur Exodus - Gods and Kings

Avatar Pulpmovies
Critique publiée par le

Si Ridley Scott n’avait pas conquis un large public avec Prometheus, son nouveau film partagera encore une fois les opinions des spectateurs.

A l’instar d’Aronofsky qui avait repris le mythe biblique de Noé (Noah) pour en faire un film sauce blockbuster, gros budget, casting têtes d’affiches, le célèbre réalisateur de Gladiator s’attaque ici à la légende de Moïse sous l’Egypte du VII et VIII ème siècle avant J-C. Le réalisateur s’offre une interprétation personnelle en ajoutant aux faits bibliques quelques ajustements. En effet, le film va se centrer davantage sur l’amitié entre Ramsès dit « Le Grand » et ce cher Moïse. Derrière le côté « frères pour toujours, jusqu’à la mort, mais ô diable frère sauve-moi la vie », se cache une rivalité prégnante, le fils du pharaon, n’acceptant pas outre mesure le fait que son plus cher ami noue une relation privilégiée avec son père. Une thématique déjà abordée dans de nombreux films où l’amitié et ses travers sont vus sous tous les décors. Pour autant, ce film ne va pas s’arrêter sur ces semblants d’enfantillages. Après une bonne grosse demi-heure d’installation du récit, de dialogues parfois légers et situations grotesques, le film adopte une tournure plus sérieuse pour se concentrer sur l’héroïsme de Moïse et les 10 fameuses plaies d’Egypte.

La Suite à lire ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 21 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pulpmovies Exodus - Gods and Kings