Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Fargo

Fargo

(1996)

Fargo

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 49
  2. 46
  3. 127
  4. 268
  5. 758
  6. 2306
  7. 6978
  8. 10749
  9. 5129
  10. 1474
  • 28K
  • 2.2K
  • 5.9K

Ecrasé par ses dettes, Jerry tente d'escroquer son beau-père en kidnappant sa femme. Pourtant, les choses ne se déroulent pas comme prévu...

Casting : acteurs principauxFargo

Casting complet du film Fargo
Match des critiques
les meilleurs avis
Fargo
VS
Le rouge et le noir.

En grand fan juvénile de Steve Buscemi, j'ai découvert "Fargo" à l'âge de treize ans et le verdict fut sans appel: je me suis fais chier comme un rat mort, n'y trouvant pas la violence décomplexée que je cherchais. Devant les encouragements de mon frère ainé qui jurait sur le calendrier de Kim Basinger que "Fargo" était, je cite: "un film de puta madre", j'ai retenté ma chance une petite poignée d'années plus tard et là, la lumière me saute à la gueule: oui, "Fargo" est bien "un film de puta...

122 37
Avatar Memed Chenille
5
Memed Chenille
Frigo

Décidément, je n'arrive pas à m'enthousiasmer comme la majorité devant l'univers des frères Coen. Autant j'avais aimé "The big Lebowsky", autant depuis je reste dubitatif devant la filmo des 2 frangins, même si je suis loin d'avoir vu tous leurs films. J'ai donc ressenti une certaine perplexité devant ce "Fargo", décrit partout comme un pur chef d'œuvre ; je ne l'ai pas trouvé mauvais, attention, mais je cherche désespérément les raisons d'un tel emballement. Pour ma part, j'ai vu un thriller... Lire la critique de Fargo

29 4
Critiques : avis d'internautes (165)
Fargo
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Faits d'hiver

Un grand classique des frères Coen vu tardivement (et à la rigueur tant mieux), ce qui me permet d’apprécier pleinement sa cruelle ironie, son cynisme pourtant non exempt d’une lueur d’espoir ; et de me rendre à l’évidence quant à l’indiscutable —pour ne pas dire irréfutable— connerie humaine dépeinte au travers d’un film aux décors aussi blanc neigeux que la noirceur des actes qui s’y... Lire l'avis à propos de Fargo

136 23
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·
Trois carrés noirs sur fond blanc

Fargo est l'ascension criminelle fulgurante de deux imbéciles, couple miroir de celui de De sang-froid, Perry et Dick. Fargo est la chute inéluctable d'un homme sans histoires, et sans histoire, oserais-dire, auquel personne ne se serait intéressé, s'il n'avait eu tant de problèmes d'argent. Un alter ego de Jean-Claude Romand, dans L'adversaire. Fargo est un film noir à l'ambiance ouateuse,... Lire la critique de Fargo

70 20
Avatar palouka
9
palouka ·
L'effet boule de neige

Un jour, à force, des gens vont en avoir marre mais la neige, purée... J'étais en sixième . De jolis cheveux qui tombaient en cascades de glace sur mes épaules de puceau. De glace parce que c'était pas soyeux et souple comme la chevelure de Dave Mustaine mais massif et compact. C'était plus proche de Slash. Une version maghrébine de Slash. Si j'avais eu le courage à l'époque et la nature de... Lire la critique de Fargo

101 23
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·
Critique de Fargo par ChaK_

LA définition même d'une comédie dramatique. Une horrible histoire d'argent, de cupidité, de meurtres et de bêtise dans une infâme région glacée et pleine de brouillard... charmant. Mais tout est pourtant si drôle... Ils sont tous plus laids et plus cons les uns que les autres, on nage dans une stupidité perpétuelle : les situations et les dialogues sont tellement énormes de bêtise qu'on ne... Lire la critique de Fargo

5
Avatar ChaK_
8
ChaK_ ·
Découverte
"And here ya are, and it’s a beautiful day."

Pendant un moment, on a eu peur. Mais vraiment peur ! Peur de ne plus les revoir ou les retrouver... On les a cru perdu, là-bas, au loin, dans cette grande usine à gaz qu'est Hollywood de la même façon qu'un groupe de touristes asiatiques vient se perdre à Paris, en plein mois d’août, ou qu'un gamin parvient à se paumer dans un grand magasin, au moment de Noël. Eh oui, après différents... Lire la critique de Fargo

56 7
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Toutes les critiques du film Fargo (165)
SéancesFargo
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Fargo
Bande-annonce Fargo
Vous pourriez également aimer...