Fashion For You

Avis sur Fast & Furious 4

Avatar Heimdäll Pitkan Dmb
Critique publiée par le

Auto flagellation numéro 4 ! Courage, j’ai fais plus de la moitié. Y’a pas à dire, mais la saga « Fast And Furious » est un sacré navet. Le premier se laisse regarder, le deux est déjà mauvais, le spin-off « Tokyo Drift » encore plus mauvais et le 4 suit la ligne de conduite de ses prédécesseurs. Au moins c’est régulier. Voici le synopsis de « Fast and Furious 4 » :

« Un meurtre oblige Don Toretto (Diesel), un ancien taulard en cavale, et l'agent Brian O'Conner (Walker), à revenir à L.A. où leur querelle se rallume. Mais confrontés à un ennemi commun, ils sont contraints à former une alliance incertaine s'ils espèrent parvenir à déjouer ses plans. »

Vous l’aurez compris, je n’attendais vraiment pas grand-chose de ce « Fast and Furious 4 » et j’ai eu raison. J’ai encore pris conscience que cette saga ne m’est véritablement pas destinée. Vous aimez les voitures ? Vous aimez quand il y’a de l’action ? Vous n’aimez pas réfléchir ? Vous aimez être pris pour des cons ? Alors ce quatrième opus est fait pour vous ! Parce que clairement, l’histoire est de plus en plus débile. Ils n’avaient déjà pas beaucoup d’inspiration pour le premier, alors je vous laisse imaginer pour le 4. Les effets spéciaux sont de plus en plus laborieux, on a même crée des lieux entiers numériquement. Alors quand vous avez une course poursuite avec des effets spéciaux moches dans un lieu numérique moche, ça donne des scènes d’action infâmes.

Le scénario est rédigé par un gamin de 5ème B qui doit rendre une rédaction en cours de français. Le jeu d’acteur est fidèle à lui-même : un Paul Walker qui tente de limiter la casse, un Vin Diesel encore plus mauvais. Il a dû apprendre à jouer les émotions avec Steven Seagal je pense car quand un de ses proches meurt, il a la même réaction que s’il sautait une pute. Et ce n’est pas parce qu’on nous claque une séquence émotion à la mords moi le nœud, et un dialogue qui se veut être soi-disant profond, que ça nous donnera de l’intérêt pour ces personnages.

Ce film aurait pu s’appeler « Fashion For you » car le seul intérêt est de voir des belles bagnoles, le beau cul de Michelle Rodriguez et les gros bras de Monsieur Muscle Vin Diesel. Je ne vois vraiment pas l’intérêt de ce quatrième opus, en tout cas pas plus d’intérêt que le deuxième ou le troisième. Enfin, plus que trois épisodes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 137 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Heimdäll Pitkan Dmb Fast & Furious 4