Coup d'essai réussi !

Avis sur Fatal

Avatar Misterfox
Critique publiée par le

J'ai été très surpris de voir que SensCritique descendait copieusement ce film, par pure antiyounisme primaire. Enfin bon, tant pis...

Pour ma part, je craignais le pire de la part de Mickaël Youn.

Après "Incontrôlable" (mon dieu quelle daube) et "Iznogoud" (Rhaaaaaaaa, je souffre !), je me disais "Aie aie aie".

Sauf que c'est Fatal Bazooka. Et Fatal Bazooka a toujours eu son petit charme. Au délà des daubes "promotionnelles" (Fous ta cagoule et Ce matin va gna gna gna... en tête), dans son album se cachait un certain foutage de gueule envers le public "type" de Mickaël Youn. Et le pire, c'est que c'est ce public là qui a marché, et qui a acheté en masse "Parle à ma main", qui est quand même un gros "Ahahaha" pointé droit vers les minettes de 14 ans.

Bref, revenons au film. Bah le film, c'est la même chose que l'album : C'est un "Vous êtes vraiment des abrutis" droit sur le public ciblé par le film.

Du coup, pour peu qu'on ai un minimum de "Sens Critique" (Hahaha), on rit devant "la petite princesse de la vibes", devant l'animatrice people aux gros seins et au Q.I d'une huitre, devant Athéna Novotel, son chihuahua et sa débilité profonde, devant "Gaétan, le poète maudit de la chanson française", devant les Music Awards de la Musique, devant l'excellent Stéphane Rousseau et son "David Guetta Bio", et devant Youn, caricature excessive des rappeurs US.

Bon, ne nous mentons pas, il y a une partie "chiante" : la majorité des scènes en Savoie, la "Brown Note", la descente aux enfers un petit peu trop longue, quelques gags qui tombent à plat, et tout ce qui touche à Armelle de manière générale.

Mais de manière générale, on rigole bien devant ce film : Quelques gags visuels bien trouvés (la "descente" en Savoie, et évidemment, la séquence Canapi), un foutage de gueule assez savoureux, des passages musicaux sympa (hé oui, lapidez moi si vous voulez, mais c'est complètement écoutable), une chute de monologue assez savoureuse, et les premiers pas de Mickaël Youn sur la réalisation, très réussie. Il applique ce qu'il sait faire de mieux : les clips M6. Et pour le reste, il hésite, il tâtonne, mais arrive au final à quelque chose d'aisément regardable.

Donc voilà, sans être la comédie de l'année, Fatal reste une excellente comédie française (en même temps, entre Camping 2 et Cyprien, y avais pas de challenge, cette année) et un premier film réussi pour Mickaël Youn.

"Faites vous plaisir, au royaume du canapé !"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1906 fois
64 apprécient · 2 n'apprécient pas

Misterfox a ajouté ce film à 3 listes Fatal

Autres actions de Misterfox Fatal