Juste et humain, Fighter s'avère grandement enthousiasmant...

Avis sur Fighter

Avatar NiERONiMO
Critique publiée par le

Effectivement, (The) Fighter de David O. Russel vaut le détour ; simple biopic tournant autour de l’univers de la boxe au premier abord, celui-ci ne va pas manquer de nous surprendre de bout en long, le film étant porté par un casting des plus plaisant et une histoire passionnante.

En premier lieu on nous conte donc les tribulations de Micky Ward, un boxeur de bon niveau mais dont la carrière semble au point mort, la faute à un entraîneur fraternel toxico et une famille des plus étouffante… outre l’aspect purement sportif de la chose, on comprend donc que Fighter va tout autant s’attacher à décrire la vie intime du principal intéressé, vie familiale et amoureuse au premier plan.

La toxicomanie de son demi-frère Dicky Eklund, ancien boxeur renommé, occupe également une grande place au sein de l’intrigue du film, sa dépendance affectant grandement ses rapports à Micky et la carrière même de ce dernier.

Le biopic va ainsi nous faire l’état de leur lutte face à ces tracas de la vie, et ce afin de permettre le retour de Micky sur le devant de la scène ; si la réalisation ne verse pas dans l’éclat, se contentant d’une mise en scène sobre, le tout n’en est pour autant que plus réaliste et donc prenant, alors que l’on s’attache aux divers personnages.

Concernant ce point on souligne par la même occasion le jeu d’acteur formidable des interprètes, avec en tête de file (et sans surprise) Mark Wahlberg et Christian Bale, tout deux excellents ; et si le premier compose un rôle tout en retenu, de façon à briller au gré de ses matches, le second campe le protagoniste le plus intéressant du lot, son ambiguïté liée à sa dépendance à la drogue et son ancien palmarès entrant sans cesse en conflit.

Et pour compléter la facette intime de la chose, Fighter nous réserve également quelques beaux instants de combats de boxe, qui même s’ils ne sont pas nombreux, forcent notre intérêt de par leur qualité… et de par deux finals des plus épique, vecteurs de multiples émotions (la joie est prédominante).

En conclusion, tout en s’appuyant sur des seconds rôles également convaincant (Amy Adams, Melissa Leo), Fighter est une réelle réussite de David O. Russel, un biopic des plus transcendant dans le genre ; et l’on retiendra surtout l’incroyable prestation du duo principal, celui-ci portant avec aisance un long-métrage des plus captivant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 135 fois
Aucun vote pour le moment

NiERONiMO a ajouté ce film à 1 liste Fighter

Autres actions de NiERONiMO Fighter