Le potentiel sous exploité... d'un combat dans une grande surface de bricolage

Avis sur First Love, le dernier Yakuza

Avatar Lothac
Critique publiée par le

Il y a quelque chose de jouissif dans cette escalade de la violence entre les mafias japonaises et chinoises, ou l'honneur côtoie la traîtrise de près.
Pour l'occidental naïf et au mieux habitué des Tarantino, le film a en plus une saveur toute particulière dans la variété du choix des armes (y.c. pied de biche...) et par la touche humoristique assumée.

Une grosse déception : quitte à organiser LA scène de combat dans une grande surface de bricolage, il y aurait eu matière à pousser un cran plus loin la créativité, non ? ????????

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 107 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Lothac First Love, le dernier Yakuza