Chance ou destinée ?

Avis sur Fortuna

Avatar Di Belleville
Critique publiée par le

Son prénom n'est pas dénué de sens. Chance ou destinée ? La jeune Fortuna s'accroche coûte que coûte au sentiment amoureux. Sentiment fragile et pourtant si fort, qu'elle apprivoise au contact de Kabir, lui aussi recueilli dans un monastère belge. Tous deux originaires d'Ethiopie, ils se réfugient au milieu des Alpes suisses enneigées aux côtés d'autres migrants issus de divers horizons. C'est là-bas, sur fond de paysages immaculés, que se déroule l'intrigue. L'écume des vagues et le torrent des eaux nous permettent de comprendre que Fortuna est arrivée, comme beaucoup d'autres, par la mer. Au prix de nombreuses vies. Dont celle de ses parents.
A 14 ans, va-t-elle reprendre goût à la vie ?
C'est la question que pose ce long-métrage aux allures apaisantes. Le consentement est, quant à lui, maintes fois évoqué : sexuel, moral, religieux ou légal... Qu'est-ce qui doit, qu'est-ce qui devrait ou ne devrait pas être permis ? A vous d'en juger...
Un beau film, intemporel, aux sujets résolument contemporains.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 543 fois
2 apprécient

Autres actions de Di Belleville Fortuna