Livre de Alice Zeniter · 16 août 2017 (France)

Genre : Roman
Toutes les informations

L’Algérie dont est originaire sa famille n’a longtemps été pour Naïma qu’une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’elle ait pu lui demander pourquoi l’Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère,... Voir plus

Sand_Ba

Sand Ba

Je suis encore hantée par les trois personnages de ce roman. On ressort ému et tout chamboulé de cette lecture...

il y a 4 ans

1 j'aime

lambertine

lambertine

Intéressant pour qui ne connaît pas l'histoire des "harkis", mais lourd et trop didactique à mon goût.

il y a 3 ans

No_Hell
8
No_Hell

Critique positive la plus appréciée

Tant de choses semblent si pleines d’envie d’être perdues que leur perte n’est pas un désastre

La vie de mon grand-père (…) si on pouvait la regarder au travers de ses paroles et bien on distinguerait deux silences, qui correspondent aux deux guerres qu’il a traversées. La première, de...

il y a 4 ans

6nezfil
8
6nezfil

Kabyles et harkis

Trois générations, trois personnages principaux : Ali, Hamid et Naïma. C'est à travers eux, et ceux, nombreux, qui les côtoient, que Alice Zeniter raconte dans L'art de perdre l'histoire d'une...

il y a 5 ans

François_CONSTANT
8

Critique de par François CONSTANT

« L’art de perdre » écrit par Alice ZENITER est la troublante histoire du silence de deux nations conduisant à la perte de paroles, donc de mémoire, de trois générations, celles d’Ali, Hamid et...

il y a 5 ans

nico94
8
nico94

Critique de par nico94

Attention : SPOILS Avec « l’art de perdre » Alice Zeniter nous livre ici un roman largement autobiographique et donc inspiré par sa propre histoire familiale, roman portant sur 3 générations de...

il y a plus d’un an

Marcus31
8
Marcus31

Born to lose

Une fresque familiale et historique qui se déroule sur trois générations, entre l'Algérie (la Kabylie, pour être plus précis) et la France, depuis les années 50 jusqu'à notre époque. Il y est bien...

il y a 3 ans