Affiche Fortunata

Critiques de Fortunata

Film de (2018)

L'art de faire fuir la chance

Vivotant dans la banlieue de Rome, Fortunata est une paumée décidée. Aspirant juste à monter son salon de coiffure, elle vit de petites coupes au black, de prêts de clientes aisées pas forcément fréquentables et surtout du peu qu’elle peut extorquer à son ex-mari pour continuer de survivre avec sa fille qui la déteste dans un appartement trop petit. Véritable volcan en... Lire l'avis à propos de Fortunata

5 7
Avatar Flibustier_Grivois
8
Flibustier_Grivois ·

Un petit soldat

Sergio Castellitto a sans doute pensé aux héroïnes du grand cinéma italien, la Magnani et la Loren, notamment, pour ce portrait de femme et de mère d'aujourd'hui. Fortunata se débat affectivement et socialement, dans une banlieue mondialisée et dans des conditions ardues mais garde une véritable énergie pour surmonter les obstacles alors que son ex la harcèle et que son projet d'ouvrir un... Lire l'avis à propos de Fortunata

1
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

La faute à pas de chance ?

Il y a trop d'ingrédients dans Fortunata pour que la sauce parvienne vraiment à prendre : un peu de chronique du quotidien des laissés pour compte, du drame, de la comédie à l'italienne, des digressions sur la maternité, la vieillesse et la culpabilité. Et que je t'incorpore de la fatalité, du déterminisme social, de la destinée. Ajoutez une pincée de psy, allongez avec des longueurs... Lire la critique de Fortunata

2
Avatar Marcus31
6
Marcus31 ·

Critique de Fortunata par Filmosaure

Présenté en sélection Un Certain Regard, le nouveau Sergio Castellitto hésite entre le feel good movie et le mélo poisseux. Un rayon de soleil éclaire la Croisette ; elle s'appelle Fortunata. Chronique d'une mère célibataire (Jasmine Trinca) aux prises avec son entourage dysfonctionnel, Fortunata foisonne de couleurs et d'émotions. On s'attache à cette poignée de personnages... Lire l'avis à propos de Fortunata

2
Avatar Filmosaure
5
Filmosaure ·

La métaphore de l'enfermement

La première scène du film se veut un incipit très explicite : un lent travelling avant qui suit le couloir d’un appartement, tout droit vers la porte d’entrée par laquelle vont sortir les deux protagonistes, Fortunata, une jeune coiffeuse, et sa fille. Le message est clair, l’objectif est de sortir, d’arrêter de tergiverser dans une kyrielle de galères : un mari dont elle s'est séparée qui... Lire la critique de Fortunata

Avatar ihmyaiwtd
5
ihmyaiwtd ·

Rentre-dedans, rutilant, décevant

Les personnages un peu cabossés par la vie et naturellement hauts en couleur, le cadre urbain aussi tristounet qu'ensoleillé, les filles aux chevelures chatoyantes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds, et les garçons un poil perturbés : avec Fortunata, Castellitto avait de quoi faire de l'Almodovar de la bonne époque – et en moins gay. Hélas, le résultat touche, mais ne... Lire la critique de Fortunata

Avatar Scaar_Alexander
5
Scaar_Alexander ·