Allume le générateur Dimitri...

Avis sur Frankenstein's Army

Avatar amjj88
Critique publiée par le

Bonne surprise, très bonne surprise. Ce film crée une excellente ambiance et joui également d'un bon scénario, classique, mais peaufiné et efficace. On évite également les comportements cache-misère qu'on retrouve maintenant souvent dans le style du found footage, c'est-à-dire la shaked cam ou les plans flous et mal montés à dessein.

Je profite enfin de cette critique pour pousser un coup de gueule contre ces imbéciles qui font systématiquement l'amalgame entre le style found footage et film bas de gamme. APPRENEZ AU MOINS A REGARDER UN FILM ET A PENSER PAR VOUS MEME ! J'en ai vraiment marre de lire des critiques qui consistent systématiquement à descendre un film à cause de son genre !

Parce que JUSTEMENT, ici, on est loin d'un mauvais film. Même si le postulat de départ fait vraiment dans le kitsch, et clairement dans le manque d'originalité, on ne peut pas le lui repprocher, tout est dans le titre...
Il faut savoir apprécier ce film pour ce qu'il est : Un film de genre indépendant et surtout un found footage. Si vous N'AIMEZ PAS LES FOUND FOOTAGEs, N'ALLEZ PAS VOIR UN FOUND FOOTAGE ! SURTOUT SI CELUI-CI EST CLAIREMENT CATALOGUÉ COMME TEL... Tout est dans le titre, alors je ne sais pas, où certains ne savent plus lire, où alors il y a un vrai problème de compréhension... Quand on a mal aux dents, on ne va pas voir un gynéco !

Bref.
Ici, le parti pris est assez osé. On revisite un genre et une histoire déjà énormément défraîchie. Mais le résultat est vraiment engageant, si tant est qu'on sache garder l'esprit ouvert.
Le scénario est efficace, l'ambiance EXCELLENTE. Richard Raaphorst prend justement le temps de poser les personnages, les décors et l'action dans le temps pour créer un contexte crédible. Et à ce niveau, c'est totalement réussi, mais vraiment particulier.
La photographie est TRES BONNE, au demeurant.
On pose les barrières du genre avec soin, sans jamais cacher l'action par manque de moyens ou de savoir-faire. Au contraire. On a souvent et même dès le départ un très bon jeu avec les personnages, les décors et les moindres recoins du champ de caméra. Il y a un jeu du chat et de la souris qui rappelle les heures de gloire du démarrage du genre. Le réalisateur joue littéralement avec le spectateur pour l'impliquer et l'immerger dans l'action.
Le grain de pellicule est crade, presque poisseux, et le réalisateur joue à fond la carte du found footage en donnant également une teinte légèrement sépia. On est donc immergé à fond dans l'ambiance d'une histoire qu'on sait périmée, grâce à cette maîtrise technique. Et c'est vraiment réussi. On a vraiment l'impression de côtoyer cette bande de pauvres gars perdus dans la cambrousse en pleine seconde guerre mondiale.
Le décors et les costumes sont aussi soignés et cohérents. Concernant les effets spéciaux, c'est du même tonneau. Ils sont irréprochable compte-tenu du budget, et faits à l'ancienne, ce qui bien sur peut choquer les accros du tout numérique. Mais à contrario, la touche est plus personnelle et réaliste. Question de point du vue.
On n'a donc pas d'image léchée et retravaillée à 2 millions de dollars les 15 minutes, ça c'est sur. Par contre on peut se réjouir du travail méticuleux et très réussi sur la pellicule et les filtres, ou encore sur le montage et les jeux d'ombres et de lumières, toujours utilisés à bon escient et de manière inventive. Et ça, justement, ça me réjouis parce que l'image est FRAPPANTE, VIVANTE, AVEC UN VRAI RELIEF et UNE VRAIE IDENTITEE !

Mais ce n'est pas tout. Le film pose les bases du genre et joue avec à fond les ballons. Les créatures et le savant fous ne sont qu'un prétexte pour planter une ambiance et jouer avec vous. Quel film d'horreur se démarque par une entrée en matière originale, sans déconner ? Combien ?
Ici, justement ! Car on démarre lentement, tranquillement. On n'attaque pas avec des gros sabots. On prend le temps, chaque plan est intéressant et à son intérêt dans le montage. Bien sur les dialogues auraient pu être plus attrayants. Bien sur c'est filmé caméra à l'épaule (c'est un found footage) et bien sur il y a des clichés. Mais il est immersif, ce film. Alors gardez l'esprit ouvert et pensez par vous même ! Le genre n'est qu'un vecteur. Appréciez ou non ce film pour son scénario bordel !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 666 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

amjj88 a ajouté ce film à 4 listes Frankenstein's Army

Autres actions de amjj88 Frankenstein's Army