Bande-annonce
Affiche Freaks, la Monstrueuse Parade

Freaks, la Monstrueuse Parade

(1932)

Freaks

12345678910
Quand ?
8.1
  1. 28
  2. 23
  3. 27
  4. 93
  5. 256
  6. 730
  7. 2378
  8. 3865
  9. 2445
  10. 1073
  • 11K
  • 1.2K
  • 4.7K

Des êtres difformes se produisent dans un célèbre cirque, afin de s'exhiber en tant que phénomènes de foire. Le liliputien Hans, fiancé à l'écuyère naine Frieda, est fasciné par la beauté de l'acrobate Cléopâtre. Apprenant que son soupirant a hérité d'une belle somme, celle-ci décide de l'épouser...

Casting : acteurs principauxFreaks, la Monstrueuse Parade

Casting complet du film Freaks, la Monstrueuse Parade
Match des critiques
les meilleurs avis
Freaks, la Monstrueuse Parade
VS
Les freaks, c'est chic.

J'ai toujours une certaine appréhension avant de lancer un vieux classique adulé par des générations entières. Une peur irrationnelle qui me fait craindre que le tranchant de l'œuvre ait été émoussé au fil des années et des changements de mentalité, comme si j'avais toujours du mal à considérer que le cinéma pouvait être un art intemporel. Freaks fait partie de ces diamants bruts qui m'ôtent toute inquiétude dès les premières images et me laissent hébété devant le "The End", ma pensée toute...

104 11
Trop réducteur envers la morale humaine

C’est probablement le film le plus réussi de Tod Browning pour bon nombre de cinéphiles. Pourtant, Freaks me laisse un goût assez amer, surtout au niveau du fond que je trouve extrêmement simpliste. Ce n’est pourtant pas une œuvre complètement ratée. Elle est même assez authentique puisque Browning a travaillé dans le milieu du cirque. Les « monstres » étaient bien montrés de la sorte dans les cirques, traités comme des animaux et suscitant les moqueries des hommes physiquement « normaux ».... Lire l'avis à propos de Freaks, la Monstrueuse Parade

7 2

PostsFreaks, la Monstrueuse Parade

Critiques : avis d'internautes (109)
Freaks, la Monstrueuse Parade
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
réflexion sur le rire

J'ai l'impression que je suis le seule a trouvé que ce film nous pose ces questions : pourquoi rions nous et est-ce morale de rire de ça ? J'entends parler de son ambiance oppressante,dérangeante, et perturbante mais jamais de ce qui est pour moi la réflexion première du film, Même si c'est vrai que l'ambiance est un grand point fort du film est participe a la... Lire l'avis à propos de Freaks, la Monstrueuse Parade

5 5
Avatar Tom Defromages
8
Tom Defromages ·
Découverte
Freaks la monstrueuse surprise

Autant l’avouer, je suis (malheureusement ?) peu attiré par le cinéma des années 20 et 30 en général, malgré je l’accorde volontiers d’excellentes surprises comme les Eisenstein, Lang et autres. Et certains qui me suivent savent aussi sans doute que j’ai peu d’attrais pour les films muet. Freaks rentrait pour moi dans ces deux catégories, film de 1932 et que je CROYAIS muet. Du coup j’ai mis du... Lire la critique de Freaks, la Monstrueuse Parade

90 8
Avatar Confucius
8
Confucius ·
Une histoire de fric

Grand classique tout d'abord décrié, oublié, avant de ressurgir trente ans après sa production et de finalement obtenir une place dans le rang convoité des œuvres cultes, Freaks n'en demeure pas moins un film simple avec un message simple. Ce qui n'enlève rien à sa capacité de toucher, séduire, et marquer le spectateur 80 ans après sa sortie ; au contraire. Freaks montre. Il montre l'humanité... Lire la critique de Freaks, la Monstrueuse Parade

75 13
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·
Les Erinyes foraines

Freaks a cette particularité atypique de se présenter sous les atours de la fable, voire du récit fantastique : récit encadrant, flashback, transformation de la méchante en guise de châtiment, tout y fonctionne sur le principe de l’apologue. Mais l’enjeu du film est de passer par une représentation réelle des « monstres » et partant, de les humaniser. La première incursion dans une forêt très... Lire l'avis à propos de Freaks, la Monstrueuse Parade

56 1
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Critique de Freaks, la Monstrueuse Parade par Gérard Rocher

Dans les années 1930, le cirque "Tetrallini" avait pour particularité de monter des revues interprétées par sa troupe formée uniquement de monstres (freaks). Au milieu de ce monde particulier arrive Cléopâtre, une jeune et jolie trapéziste et seul être d'aspect normal de la troupe. Les monstres habitués à vivre entre eux se méfient de celle qu'ils... Lire l'avis à propos de Freaks, la Monstrueuse Parade

58 8
Avatar Gérard Rocher
9
Gérard Rocher ·
Toutes les critiques du film Freaks, la Monstrueuse Parade (109)
Bande-annonce
Freaks, la Monstrueuse Parade
Vous pourriez également aimer...