Frontières buissonnières

Avis sur Frontières

Avatar In_Cine_Veritas
Critique publiée par le

La première scène de Frontières sonne comme la recherche d’un nouvel air, la quête de nouveaux horizons. Ici, Apolline Traoré s’empare de combats au féminin depuis le Sénégal au fil d’un périple d’une durée inconnue et dont la destination finale ne nous sera révélée qu’à mi-parcours. Le film échappe ainsi à un aspect programmatique toujours redouté mais n’évite pas une certaine répétitivité au fil des frontières franchies.
Si la réalisatrice prend soin de ménager une progressivité dans la tension des événements mis en images, cette tension peine à perdurer à cause d’un récit trop didactique composé de problèmes locaux à la résolution nécessairement rapide avant le début de l’étape suivante à destination de la prochaine frontière géographique. Les motivations des protagonistes ne seront révélées qu’en fin de film par le biais d’un récit en voix-off. C’est un choix respectable mais les introduire au moins partiellement en début de métrage aurait permis de donner de la consistance à un canevas narratif qui ici se révèle trop fantomatique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 185 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de In_Cine_Veritas Frontières