Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Fucking Åmål

Fucking Åmål

(1998)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 4
  2. 18
  3. 25
  4. 53
  5. 122
  6. 259
  7. 433
  8. 250
  9. 69
  10. 24
  • 1.3K
  • 99
  • 1.1K

Elin s'ennuie et trouve sa vie morne malgré les dizaines de garçons qui sont amoureux d'elle. Elle se lie d'amitié avec Agnes, que l'on dit lesbienne.

Casting : acteurs principauxFucking Åmål

Casting complet du film Fucking Åmål
Match des critiques
les meilleurs avis
Fucking Åmål
VS
Naissance des pieuvres

Tout comme dans le film de Céline Sciamma, Lukas Moodysson raconte et filme de façon très réaliste (caméra épaule, zoom) et humaine une relation particulière et incertaine entre deux adolescentes. Agnes est marginale, introvertie, seule, et sans amis; Eline est populaire, belle, a des dizaines de garçons à ses pieds et pourtant sous sa carapace de fille facile, elle renferme une tristesse et une profonde solitude. Elle n'a apparemment pas de père, vit avec une mère plutôt absente qui...

15 7
Critique de Fucking Åmål par Anerk

Non mais tout ce que j'attendais moi c'était de les voir passer à l'action !!! Trêve de plaisanterie, c'est plat. Agnès est seule, n'a pas de véritable ami au lycée. Elle amoureuse d'Elin, aka La fille la plus populaire du lycée qui passe au début pour une écervelée mais qui ne l'est pas tant que ça parce que quand-même elle évolue au cours du film puisqu'après avoir rêvé d'une carrière de mannequin elle veut être psychologue. Tandis qu'Agnès pense que personne ne va venir à la fête organisée... Lire la critique de Fucking Åmål

4 9

PostsFucking Åmål

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (17)
Fucking Åmål
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Spleen de l'adolescence suédoise

«Fucking Amal» a obtenu un immense succès dans son pays d'origines et chez nos compatriotes d'outre Sarine. Comme Larry Clark et son «Kids», l'optimisme en plus, Lukas Moodysson s'intéresse à l'adolescence. Il place l'action de son film dans un trou nommé Amal, d'où le titre. Dans cet endroit très peu reluisant vit Agnès (Rebecca Liljeberg), une jeune fille qui a du mal à s'intégrer à la... Lire l'avis à propos de Fucking Åmål

5
Avatar RemyD
7
RemyD ·
Découverte
Critique de Fucking Åmål par Amal

C'était mignon. Après les aperçus toujours très sombres qu'on a pu avoir de l'adolescence à travers les Larry Clark, Gregg Araki et autres Sofia Coppola (ah ! ces vierges suicidées...), c'est limite rafraichissant de voir, que l'adolescence ce n'est pas que de la violence, de la souffrance et de la destruction. On nous narre ici une histoire d'amour, une découverte mutuelle, hésitante et qui... Lire la critique de Fucking Åmål

19 6
Avatar Amal
7
Amal ·
Un petit bijou de justesse !

Un très, très bon film que Fucking Amal ! Tout en finesse, il montre à merveille la fragilité de l'adolescence dans certaines régions où la jeunesse est mal dans sa peau et où l'alcool fait des ravages. Se pose la question de l'éducation, de la culture, de ce que nous offrons ou n'offrons pas aux jeunes pour qu'ils se sentent si mal... Pourquoi ce passage à l'âge adulte se passe si tristement.... Lire l'avis à propos de Fucking Åmål

3
Avatar Kanamaelle
10
Kanamaelle ·
Un fucking bon film

J'ai tellement aimé ce film parce qu'il est juste, certaines scenes sont si bien tournées qu'il ne peut pas etre possible qu'elles n'aient pas été vécues. Un film sombre mais pas tant, un courant de fraicheur l'anime malgrés tout, c'est plus un spleen en fait. Le film souffre de ces productions petits budgets ou l'on trouve ces scènes trop reelles pour etre franches, ces acteurs limites et puis... Lire la critique de Fucking Åmål

3
Avatar Syilune
8
Syilune ·
Critique de Fucking Åmål par Octopus

C'est une bonne chronique d'une vie adolescente. Même si on se doute que tout se terminera bien, ou du moins, on l'espère très fort, c'est vraiment appréciable. Le tout sonne franchement juste, et même si je n'ai pas vécu en Suède dans les années 2000, je trouve que l'on retrouve bien le côté "ado qui s'ennuie dans sa petite ville" encore maintenant. J'aime beaucoup le cinéma nordique et je... Lire l'avis à propos de Fucking Åmål

Avatar Octopus
7
Octopus ·
Toutes les critiques du film Fucking Åmål (17)
Bande-annonce
Fucking Åmål
Vous pourriez également aimer...