Affiche Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

Critiques de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

Long-métrage d'animation de (2011)

Franchement j'ai pas compris !

Je n'ai pas reconnu FMA... Le chara design est différent et pas du tout à la hauteur des deux séries (FMA et FMA Brotherhood) et du 1er film (Conqueror of Shambalah). Ca pique les yeux. En particulier la chimère-loup qui a failli me faire croire que j'étais en train de regarder un mauvais épisode des Tortues Ninja en 1990. L'intrigue ne m'a pas accroché non plus, vraiment. Le format film... Lire l'avis à propos de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

3
Avatar Kindy
3
Kindy ·

..... J'avoir pas tout comprendu......

Fullmetal Alchemist : L'Étoile de Milos fait partie intégrante du monde de FMA pourtant je ne retrouve pas les "petits trucs en plus" qui font qu'on accroche à cet animé. J'ai l'impression que ce film a été fait dans le but de remettre au goût du jour l'univers de FMA tout en gardant une certaine distance. Les personnages principaux deviennent des personnages secondaires. Pourquoi Roy... Lire la critique de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

2
Avatar Youmalia
4
Youmalia ·

Critique de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée... par Tinou

Après l'excellent "Conqueror of Shamballa", les frères Elric reviennent dans un long-métrage n'ayant cette fois-ci pas de lien chronologique avec l'une des séries mais tout aussi ambitieux. Si le début est un peu embrouillé, on y retrouve vite les ingrédients qui font de "Fullmetal alchemist" un shõnen au-dessus du lot. Les personnages sont toujours ambiguës et attachants et l'intrigue bien menée. Lire l'avis à propos de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

1
Avatar Tinou
7
Tinou ·

Low Budget Alchemist

"Courage", c'est le maître mot de ce second long métrage adapté de la licence Full Metal Alchemist. Sa pierre philosophale, en quelque sorte. Car du courage, il faut en avoir à revendre, sur Ebay ou sur LeBonCoin, pour oser prétendre boucler un film de deux heures avec le budget d'un épisode de série TV, ou pour confier la quasi-totalité des dessins à une équipe d'animateurs coréens... Lire l'avis à propos de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

1
Avatar Liehd
5
Liehd ·

Faire faire de la figuration à Roy Mustang... On aura tout vu !

Pas évident de créer une nouvelle histoire à partir d’un manga parfaitement écrit, et dont la fin conclue idéalement l’intrigue. Hiromu Arakawa a tellement bien travaillé son chef d’œuvre « Fullmetal Alchemist » qu’elle n’a pas facilité le travail des équipes des deux films inédits « Conqueror of Shamballa » et « L’étoile sacrée de Milos ». Le second n’est pas mauvais, la qualité est même assez... Lire la critique de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

1
Avatar ϻεωɳɑrυ
6
ϻεωɳɑrυ ·

ça ne vaut pas le premier mais ... C'est quand même FMA!

J'ai hésité entre 6 et 7 mais comme c'est FMA, j'ai choisit 7. Ce film n'a aucun rapport avec brotherhood, ce n'est pas une suite, mais un épisode spécial je dirais , sans lien chronologique. L'histoire m'a plu mais ça m'a un peu ennuyée par ailleurs... Le charact design est génial sauf pour les cheveux qui sont ... hum.. bizarres, l'animation fluide ! Mais malheureusement, l'humour n'était... Lire l'avis à propos de Fullmetal Alchemist : L'Étoile sacrée de Milos

1
Avatar MeganeF
7
MeganeF ·