Djihad Joe

Avis sur G.I. Joe : Le Réveil du Cobra

Avatar VernonMxCrew
Critique publiée par le

Parfois je me lance dans une critique juste pour pouvoir placer un jeu de mot qui me fait rire dans mon titre. Après je cherche quand même un sujet corrélant un minimum avec le titre, et puis je me casse carrément le cul ensuite pour développer ce sujet. À ma manière, donc c'est pas toujours pertinent. Mais la bonne volonté est là.

Et puis c'est pas forcément surfait. Un jeu de mots c'est de la poésie. Et comme en poésie, ça en dit parfois plus que de la simple homophonie. L'assemblage de deux mots singuliers qui forment ensemble une expression connue qui ne s'écrit pas comme ça d'habitude, ça donne un nouveau regard sur cette expression. C'est comme pour les clichés et les stéréotypes en poésie. Le poète a tendance à en parler de ces clichés (la forêt, la mer, le soleil...). L'astuce est justement de donner par le jeu des mots et des sens un nouveau regard sur tel ou tel arbre, ou tel ou tel coucher de soleil. C'est réinventé les grenouilles. C'est donner à la nature de nouvelles capacités qu'elle ne se soupçonnait même pas.

Rimbaud nous parle d'un coucher du soleil par exemple, dans L'Éternité:

Elle est retrouvée.
Quoi ? — L'Éternité.
C'est la mer allée
Avec le soleil

Âme sentinelle,
Murmurons l'aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu.

Des humains suffrages,
Des communs élans
Là tu te dégages
Et voles selon.

Puisque de vous seules,
Braises de satin,
Le Devoir s'exhale
Sans qu'on dise : enfin.

Là pas d'espérance,
Nul orietur.
Science avec patience,
Le supplice est sûr.

Elle est retrouvée.
Quoi ? — L'éternité.
C'est la mer allée
Avec le soleil.

Mais mon jeu de mot, à moi, il soulève des questions un peu trop polémiques, que j'ai pas particulièrement envie de développer. Je pourrais parler des guerres à l'américaines qui ont toute l'apparence des guerres saintes. Et présenter le djihad actuel comme un pur et dramatique produit de l'activité occidentale au Moyen-Orient. Mais c'est trop polémique. Et puis c'est trop cliché. Tout le monde le sait tout ça. C'est d'ailleurs peut-être le seul truc beau dans cette histoire, on a réussi à créer des clichés polémiques.

Une bonne technique détournée pour parler légèrement de tout ça, ce serait peut-être de créer un personnage, que l'on appellerait Dhihad Joe et qui ferait de la merde un peu partout dans le monde. Reste plus qu'à lui trouver une nationalité. Belge pourquoi pas, ou Suisse... ça c'est marrant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 164 fois
2 apprécient

Autres actions de VernonMxCrew G.I. Joe : Le Réveil du Cobra