Les Safranchis

Avis sur Gangs of Wasseypur : 2ème partie

Avatar Anyo
Critique publiée par le

Il y aura un avant et un après "Gangs of Wasseypur" dans ma vie de cinéphile... Cinéphile à deux sous qui n'avait jamais vu de film Bollywoodien jusqu'ici, refusant catégoriquement de me farcir tout le kitch folklorique que cela impose. Je me suis finalement laissé tenter par cette fresque politico-mafieuse de 5h20, racontant une lutte de pouvoir de 50 ans, du grand père aux petits fils.

On entend "Le Parrain" d'un côté, Scorsese pour certains, Tarantino pour d'autres mais "Gangs of Wasseypur" est avant tout un film qui puise dans la culture Indienne. Réunissant tout le folklore nécessaire, des soap opera au rituel de mariage, de la danse à la religion, le réalisateur transforme le tout en un feu d'artifice géant ! L'utilisation de la musique est l'exemple le plus frappant d'une oeuvre qui transpire le safran par tous ses pores. Les dizaines de chansons apportent la touche Bollywoodienne qu'Anurag Kashyap s'amuse à pervertir avec un plaisir communicatif. Que ce soit lors d'un scène romantique ou en plein milieu d'une fusillade, le mariage de l'image et de la musique provoque quelques orgasmes cinématographique !
J'ai eu l'agréable sensation d'en apprendre beaucoup sur les coutumes et les moeurs d'un pays à travers une histoire aussi dense que divertissante et qui n'oublie jamais de nous faire rire au milieu ce bain de sang permanent. Les acteurs sont convaincants et tous les personnages possèdent un certain charisme. Mention spéciale à celui qui est à l'origine de tout Shahid Khan dont l'affrontement dans la boue le rend aussi mystique que le One Eye de NWR. Son petit fils Faizal n'est pas en reste et il parvient sans mal à effectuer la transition entre le drogué chétiffe du début et le parrain sanguinaire qu'il deviendra par la suite. Au milieu des deux, Sardar campe parfaitement le gangster coureur de jupon, aussi effrayant quand il drague que lorsqu'il manie le sabre...

Le film à les défauts de ses qualités. Un peu fourre tout, tirant dans tous les sens, il n'en demeure pas moins rempli d'idée de mise en scène, d'associations image/musique foudroyantes le tout s'appuyant sur une structure scénaristique très solide qui n'empêche malheureusement pas de se sentir quelques fois perdu, surtout dans la première partie. Oeuvre frénétique à l'ambition démeusurée, "Gangs of Wasseypur" offre aux spectateurs un voyage sanglant au coeur d'une Inde méconnue sur fond de soif de pouvoir. Un voyage que je vous conseille et que vous ne devrait pas oublier de sitôt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 419 fois
11 apprécient

Anyo a ajouté ce film à 2 listes Gangs of Wasseypur : 2ème partie

  • Films
    Cover 2013

    2013

    Poussé par la curiosité de savoir combien de film je vois en 1 an...

  • Films
    Cover Chefs d'oeuvres du Monde

    Chefs d'oeuvres du Monde

    Quand je le peux, j'ajoute 3 films par pays (un ancien, un plus récent et un d'aujourd'hui)

Autres actions de Anyo Gangs of Wasseypur : 2ème partie