Kamoulox !

Avis sur Gatsby le magnifique

Avatar Wonderboy
Critique publiée par le (modifiée le )

Adolf Hitler et Pee-Wee Herman font la fête à Poudlard.

Tout comme cette phrase, ce film est un bordel complet. Je n l'ai pas détesté autant que je l'aurai souhaité, mais ce n'est pas pour autant que je l'ai aimé. Je m'y suis ennuyé, mais pas non plus durant 2h30.

L'histoire s'est avérée étonnamment, bien plus banale que ce à quoi je m'attendais. Car oui, de Fitzgerald, je n'ai lu que L'etrange histoire de Benjamin Button, puisque je suis plus adepte de nouvelles (plus percutant, et je n'ai pas le temps de perdre mon attention). Le mystère Gatsby n'est finalement que peu complexe. Et le dénouement de l'histoire est d'un classicisme, qu'on ne peut reprocher à une œuvre écrite en 1925. Mais malheureusement, le triangle amoureux en perd de l'intérêt, mais c'est principalement dû au manque d'émotion durant le film.

Comme d'habitude, Luhrmann délaissé l'émotion pour le visuel. Je ne suis pas forcément contre, à condition que le visuel soit réussi. Je ne rejette pas le kitsch puisque j'aime le cinéma de Wes Anderson, et dernièrement, le Life of Pi d'Ang Lee, qui en possède certaines touches. Mais la, c'est vraiment kitsch kitsch. Comprenez ici, des couleurs criardes, de mauvaises incrustations, des CGI ratés, certains décors ridicules (la maison de Gatsby a des allures de Poudlard), des postures parfois dignes du générique des Feux de l'Amour, ou encore une superposition de plans surchargeant l'écran. À noter, la vraie première apparition de Gatsby, d'un mauvais goût incroyable. Et aussi, la 3D finalement très plate.

Parlons du casting maintenant. DiCaprio et Joel Edgerton, sont comme toujours très bon. J'aime beaucoup le look d'Edgerton, dont la mèche et la moustache, lui confèrent par moment, le look de ce petit autrichien, hargneux, et peu fréquentable, si bien connu, malheureusement. Ils semblent être les deux seuls à jouer, mais il faut dire que les acteurs ne sont pas aidés par des dialogues à la ramasse. Et forcément, les acteurs moins bons, tombent dans cette médiocrité. Carey Mulligan reste aussi fade et invisible qu'à l'accoutumée. Et Tobey Maguire. Ah Tobey Maguire. Avant, je le considérais comme un acteur naïf, encore maladroit. Aujourd'hui, je me rends compte à quel point, il est vraiment mauvais. Mais surtout, j'ai eu l'impression qu'il incarnait, Pee-Wee Herman, de par son costume gris, centré, et noeud papillon rouge dans certaines scènes, et son jeu de regard surréaliste.

Jay-Z. Parlons-en. L'anachronisme musical ne m'a pas gêné. J'ai surtout eu un problème avec les morceaux de Jay-Z, car au final, il y a d'autres morceaux qui rythment le film, et ceux là ne m'ont pas dérangés. Or, je n'aime pas Jay-Z. C'est tout, c'est juste une affaire de goûts et de couleurs. Alors, je suis plutôt heureux, qu'on ne l'entende pas tant que ça a final, même pas durant le générique de fin.

En conclusion, reste un film, pas vraiment conseillable, même à ceux qui aiment Luhrmann; long, piquant les yeux parfois, mais finalement, tellement over-the-top, qu'il en finit par devenir hypnotisant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 790 fois
13 apprécient · 7 n'apprécient pas

Wonderboy a ajouté ce film à 1 liste Gatsby le magnifique

  • Films
    Cover Carte illimitée !

    Carte illimitée !

    Avec : Date limite, À bout portant, Monty Python : Le Sens de la vie, We Are Four Lions,

Autres actions de Wonderboy Gatsby le magnifique