Texas' saga

Avis sur Géant

Avatar etiosoko
Critique publiée par le

Un riche propriétaire terrien texan, conservateur des traditions familiales d’élevage, de machisme et de ségrégation ethnique, épouse une jeune femme libérée et progressiste de la côte Est. Ils mettront des années à comprendre chacun ce que signifient tolérance et évolution. Un de leurs pauvres employés se voit hériter d’un petit lopin de terre aride, qui s’avère pétrolifère et fera en quelques années de lui l’homme le plus riche du pays. Mais y a-t-il assez d’envergure et de sérénité en lui pour assumer un tel pouvoir ? Le fils ainé infligera au sérail la gifle consistant à épouser un Mexicaine, induisant par là un progressif basculement de bord du scandale.
Cette longue fresque familiale de 3H20, datant de plus de 60 ans, s’étalant sur 50 ans et deux générations, est précurseur des sagas familiales qui s’hypertrophieront plus tard en séries télé qui n’en finissent pas. L’histoire narre des destins qui s’entre-bouleversent tout du long, dans le cadre de l’évolution texane de ses mœurs, son élevage intensif, son explosion pétrolière d’après-guerre, et sous fond permanent d’apartheid à l’encontre des Mexicains. Aventures sentimentales et progressions de plusieurs personnages différents et attachants, joués par Rock Hudson, Elisabeth Taylor, Dennis Hooper en jeune premier, et dernier film avec James Dean.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Géant est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Autres actions de etiosoko Géant