Affiche Gentlemen Broncos

Critiques de Gentlemen Broncos

Film de (2010)

Space Dandy Versus Flying Deers.

Fortement remarqué grâce au culte inattendu voué à son étrange Napoleon Dynamite, et après un passage dans l'univers de la lucha libre avec l'excellent Nacho Libre, Jared Hess livre cette fois son hommage ultime à tout un pan de la science-fiction. Celle barrée, fun, ambitieuse, généreuse et ouvertement kitsch. Démarrant son film par un magnifique... Lire l'avis à propos de Gentlemen Broncos

10 1
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Critique de Gentlemen Broncos par Alexandre

Hess continue dans la voie "jeune loser-geek de l'Amérique rurale" avec une belle lichette de référence SF façon série B voire Z, casting impec' pour film cool et attachant. [edit : maj avec lien vers l'article sur Ecrans.fr] Lire la critique de Gentlemen Broncos

2 1
Avatar Alexandre
8
Alexandre ·

Critique de Gentlemen Broncos par Kroakkroqgar

‘Gentlemen Broncos’ est un patchwork improbable rassemblant personnages loufoques, science-fiction kitsch, et drame attendrissant. Le scénario est loin d’être exceptionnel, mais la force de l’œuvre, c’est probablement ses personnages. Le réalisateur Jared Hess a su trouver un équilibre étonnant entre des traits de caractères surréalistes et une humanité touchante : l’écrivain à la... Lire la critique de Gentlemen Broncos

Avatar Kroakkroqgar
6
Kroakkroqgar ·

"Disappointingonius"

Assez déçu par ce troisième film. J'avais vraiment aimé Napoleon Dynamite et Nacho Libre, mais là, la sauce ne prend pas aussi bien. Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi, cependant, peut-être parce que le film est trop "volontairement kitsch", parce que le défilé de sales têtes commence peut-être, après 2 films du même genre, à ne plus surprendre (surtout lorsqu'on a déjà vu certaines de... Lire la critique de Gentlemen Broncos

Avatar groug
6
groug ·

Le seigneur de la levure

Gros délire cinématographique sur la culture geek, avec des personnages marginaux et un imaginaire excessif... un film qui a vraiment un grain ! Tout de même un peu mou, on lui reprochera de ne pas décoller assez. Lire l'avis à propos de Gentlemen Broncos

Avatar Anatole Levilain-Clément
7
Anatole Levilain-Clément ·

Critique de Gentlemen Broncos par

Ok, j'ai enlevé deux étoiles parce que le film est un poil trop long et je ne peux vraiment pas supporter la mythique scène du premier baiser au grumeaux. Pour le reste vous avez une aventure épique, d'une décomplexion totale avec des effets spéciaux invus avant, des effets capillaires vrais, un python au colon irritable mais coloré. Que de scènes mythiques. Lire l'avis à propos de Gentlemen Broncos

8
·

Une mauvaise copie d'Andersson.

Rien de nouveau dans le genre comédie américaine indépendante, les personnages se veulent décalés et drôle. Ils ne sont rien de tout ça, mais issu du piètre cerveau d'un scénariste idolâtrant Wes Andresson. Lire l'avis à propos de Gentlemen Broncos

Avatar Heurt
2
Heurt ·