Les Troopers Contre attaques...en ratant !

Avis sur Godzilla : La Ville à l'aube du combat

Avatar Neo Cosmic
Critique publiée par le

On est reparti sur la trilogie de films animation sur Godzilla qui a pris la succession du Shin Godzilla de Hideki Hano. Oui je me suis trompé dans ma précédente critique car il s'agit d'une trilogie de films, où dans le cas présent d'une saga en 3 parties. Cette saga de films sur le papier était prometteuse : C'est la première fois que le lézard géant est adapté en film d'animation (oui, jusqu'à maintenant, ce n'était que des séries d'animations) et aussi ils sont allés dans une direction qui était aussi géniale sur le papier. On a un univers post-apocalyptique où le Lézard est une menace qui a gagné contre l'humanité, avec des soldats façon Starship Trooper. On a vite déchanté. Le premier film n'était pas mauvais mais vraiment très décevant car il n'était au final qu'une trop longue introduction de 1 h 30. Hé ben le second est le même film !

Faites un film !!!!

Maintenant, j'interdis quiconque qui me dit que le MCU fait du teasing pour Avengers. Parce que là, il y a pire. Le 2e film est exactement comme le premier film. Une partie d'un film de 6 heures. Sérieusement ? Je voulais bien voir un bon film d'animation sur Godzilla ! Qu'est-ce que c'est que ces films qui ne racontent quasiment rien et ne font que du développement de personnages (et encore) pendant 2/3 de films pour se terminer dans une baston à la fin contre le Lézard géant ? Il aurait très bien pu faire un film en 2 parties dans le style du remake de Ça ! Mais non. On a une introduction avec Haruo qui se fait des amis, ils ont un plan qui les poussent à s'exiler, ils découvrent une super arme et une super stratégie, ils l'appliquent sur Godzilla et cela rate et Haruo est perdu je ne sais où. C'est littéralement le précédent film. Sauf qu'on a troquer l'espace pour la Terre, le vaisseau pour la cité de Mecha Godzilla. Le plan contre des sortes d'armures avec le métal du Mecha Godzilla. Cela aurait été cool si les 2 films ne faisaient qu'un mais on a droit à un road-trip en plein milieu qui ne sert à rien. De même on a droit à des questionnement d'ordre moral avec Mulu Elu qui se sert de la détermination d'Haruo afin de pouvoir détruire Godzilla. Sauf qu'on a droit qu'à la toute fin ce questionnement philosophique et ça n'a aucune incidence vu que dans tous les cas, gros spoiler. Ils perdent ! C'est décevant. Ce n'est pas franchement mauvais vu qu'ils arrivent quand même à être cohérent. Mais vu le résultat du film, je m'attendais à bien mieux. Pourquoi ne pas avoir condensé tout en un seul film ? C'est vraiment décevant. Et je ne parle pas des personnages.

Haruo en mode vengeance encore

D'une part les personnages du premier film sont comme ont les connaît. Haruo n'a pas changé et est toujours aussi vénère et avide de vengeance contre Godzilla, Yuko Tani est toujours aussi admirative et secrètement amoureuse d'Haruo, Metphies est toujours le Spock de service, Mulu-Elu et Rilu Elu sont toujours aussi bourrin et maintenant à moitié traître. Bref on est sur de la bonne base. Mais la déception sont les nouveaux venus.

Miana et Maina sont des sœurs jumelles issu du peuple qui a pu prospérer sur Terre. Sauf qu'à aucun moment ils ne se posent vraiment la question des origines de se peuple. L'autre questionnement est ...qu'est-ce que ça rapporte d'avoir des jumelles comme issues du peuple. Surtout quand l'une est plus méfiante que l'autre ? Si c'est pour brisé le cliché de Pocahontas c'est raté, car d'une part, il n'y a pas vraiment de triangle amoureux d'exploité (ou de carré si on intègre les jumelles avec Yuko) et d'autres part, leur rôles sont très limités. Même la cité de Mecha Godzilla n'est qu'au final qu'une base pour le groupe. Le film avait un boulevard à exploiter pour faire un film plus intéressant avec ses personnages et nous refait exactement le précédent film, sans prendre le temps de développer quoique ce soit. Du coup sans pour autant être plus intéressant ou mal fait, c'est banal.

Et la réalisation ?

C'est la même chose. Avec les mêmes qualités et défauts du premier film. On a toujours le même problème alliance 2D/3D. Le style futuriste post apocalyptique est toujours aussi beau à voir, on a des scènes impressionnantes et l'imagerie est pas mal. Le coté futuriste de la ville de Mecha Godzilla et plutôt classe tout comme la forêt où vivent le peuple des jumelles. Le rythme par contre est désespérément lent. On a un raoad trip qui n'est que du remplissage pour un climax final contre Godzilla. Bref, même visuellement le film est du même niveau que le précédent. Ce qui fait qu'en réalité, il aurait du être un film de 5 heures au lieu de 3 films d'1 h 30. Et même 5 h , c'est trop long. C'est comme si le King Kong de Peter Jackson faisait tout un film sur la traversée, tout un film sur l'île du Crane et la dernière partie sur King Kong dans New York. En série de films et si on a des choses intéressantes à raconter, je dis pourquoi pas. Sauf que là, il n'y a quasiment rien et ce n'est que du remplissage ! Du coup, c'est mou.

En attendant un nouveau monstre

La 2e partie est du gâchis. Elle n'est ni meilleure, ni pire que la précédente. C'est un film très oubliable. Pas aussi oubliable que 50 nuances de l'arnaque, mais vu le potentiel c'est de la douche froide. Le prochain film alias Godzilla : The Planet Eater devrait gérer les conséquences de ce film ainsi l'arrivé de King Giddorah (oui, on aura le même vilain que le prochains film live Godzilla made in U.S.A avec Onze de Stranger Things). Je me suis beaucoup moqué du teaser du film live, mais vu le niveau des films d'animation japonais...je préférai presque les voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 242 fois
Aucun vote pour le moment

Neo Cosmic a ajouté ce film d'animation à 5 listes Godzilla : La Ville à l'aube du combat

Autres actions de Neo Cosmic Godzilla : La Ville à l'aube du combat