Simple mais touchant

Avis sur Gosses de Tokyo

Avatar Ulqu1orr4
Critique publiée par le

Gosses de Tokyo est un film simple. Mais c'est ce qui fait tout son charme.

Ozu nous montre dans ce long-métrage muet le quotidien d'une famille japonaise, tout à fait normale, qui emménage en banlieue. À peine débarqués, les deux enfants de cette famille rencontrent les autres bambins du quartier, qui leur cherchent rapidement la bagarre. Ainsi commencent leurs péripéties en tant que nouveaux arrivants.

Mais qu'y a-t-il donc d'intéressant à regarder pendant une heure et demie la vie de ces enfants et de leurs parents ? Eh bien, l'aspect authentique du film est certainement un de ses points forts. La manière dont les enfants jouent entre eux, se chamaillent, m'a assurément rappelé mes propres années à l'école primaire.

En fait, Ozu est maître dans l'art de glisser dans des scènes banales les petits gestes, les petites paroles qui nous font sourire. Le père qui raconte à ses enfants qu'il a toujours eu 20 en dictée et en mathématiques en est un exemple très pertinent. Un autre passage qui m'a amusé est celui ou les deux enfants arrivent devant l'école, voient une ripopée d'élèves se battre, rebroussent chemin, tombent nez à nez avec leur père, saluent et passent finalement le portail. À ce moment, un élève passe aussi, se retourne contre le poteau, met sa main à son pantalon, et vous devinez immédiatement ce qu'il cherche à faire, non ? Heureusement, il est appelé par quelqu'un avant de passer à l'acte.

Néanmoins, ma partie préférée du film est celle où les deux enfants s'aperçoivent en regardant les projections du patron que leur père fait le clown devant celui-ci. Leurs réactions sont criantes de déception, et nul besoin de paroles pour le comprendre ! La dispute avec leur père m'a tenu en haleine, les questions de l'aîné étant si innocentes et pourtant si cruelles envers le père... Et la réconciliation finale m'a touché. Le cadet prenant les boulettes de riz pour les offrir à son frère, je l'avais vu venir mais ce fut plaisant à voir. La façon dont ils essayèrent de le cacher de leur père apporta la petite touche humoristique qui met de bonne humeur.

In fine, Gosses de Tokyo est une petite pépite, qui m'a apporté une bouffée d'air frais, et fait oublier mes petits soucis le temps d'une escale au Japon.

Verdict : conseillé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 215 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ulqu1orr4 Gosses de Tokyo