Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Bande-annonce
Affiche Guilty of Romance

Guilty of Romance

(2011)

Koi no tsumi

12345678910
Quand ?
7.0
  1. 9
  2. 13
  3. 24
  4. 45
  5. 97
  6. 264
  7. 370
  8. 306
  9. 123
  10. 37
  • 1.3K
  • 132
  • 1.4K

Izumi est mariée à un célèbre romancier romantique mais leur vie semble n'être qu'une simple répétition sans romance. Un jour, elle décide de suivre ses désirs et accepte de poser nue et de mimer une relation sexuelle devant la caméra. Bientôt, elle rencontre un mentor et commence à vendre son...

Casting : acteurs principauxGuilty of Romance

Casting complet du film Guilty of Romance
outbuster
Match des critiques
les meilleurs avis
Guilty of Romance
VS
My little princess

Sono Sion plante le décor dès les premières minutes. Dans les recoins lugubres, pluvieux, et mal éclairés du quartier des Love Hotel de Tokyo, une brigade de police retrouve un assemblage sanglant d’un corps de femme emboîté avec ceux d’un mannequin. Mais alors que cette première séquence particulièrement marquante laissait présager une enquête policière, le réalisateur s’en détache très vite pour laisser place à une critique sociale aride, sèche, sulfureuse s’épanchant sans compromis sur...

37 2
Guilty of Arrogance

Guilty of Romance est le film que l’on regrette détester. Comme si Sono Sion avait bâti les fondations d’un chef-d’oeuvre, avant de, par vanité, allègrement vomir dessus dans la forme. Pourtant, il y a un potentiel de fou dans ce roman visuel aux inspirations multiples, dont un fait réel. Dans cette descente aux enfers d’une femme rangée, il y a de mon roman préféré par Flaubert (Madame Bovary) et, me dit-on, du Belle de jour de Buñuel que j’ai l’ignorance de n’avoir encore vu. Sono Sion nous... Lire la critique de Guilty of Romance

8

PostsGuilty of Romance

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (54)
Guilty of Romance
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Body parts.

Produit par la Nikkatsu et sorti sur nos écrans en catimini durant l'été 2012, dans une version écourtée d'une bonne demie heure pour le marché international, Guilty of romance est le premier film du prolifique Sono Sion que je parviens à voir. J'avais beau connaître la réputation du bonhomme, je ne savais absolument pas à quoi m'attendre. Et c'est... Lire la critique de Guilty of Romance

25 9
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Des chaussons parfaitement rangés

Le film divisé en plusieurs chapitres s'ouvre sur la découverte d'un mannequin en plastique oú plusieurs morceaux sont remplacés par des membres humains, suivi d'un début d'enquête. Là changement de décor: Izumi est la parfaite petite femme au foyer soumise, en apparence comblée ou les seuls rapports avec son mari s'arrêtent à une paire de pantoufles parfaitement rangées au grè des allées et... Lire la critique de Guilty of Romance

14 7
Avatar maloryknox
7
maloryknox ·
L'empire des sens

Réalisateur très controversé au Japon, où ses films se retrouvent souvent classés au rayon pornographie des vidéo club, Sion Sono reste relativement méconnu en occident. Une anomalie que devrait combler ce sulfureux Guilty of romance, dernier film de sa trilogie de la haine entamée en 2008 avec Love Exposure et poursuivie par Cold Fish. Largement inspiré par Le Château de Kafka, il a été... Lire la critique de Guilty of Romance

13 7
Avatar Hyunkel
6
Hyunkel ·
Tu m'encules ou je t'encule?

[Contient des spoilers] Je voulais voir du thriller misogyne où l'on découpe de la gonzesse avec enquête fiévreuse et poisseuse et v'là qu'on tombe sur une analyse puritaine d'1h30 (la première heure, c'était pour l'enquête fiévreuse, vous suivez?) de la société japonaise et particulièrement de la femme japonaise. La femme japonaise, qui est évidemment toujours une bourgeoise... Lire l'avis à propos de Guilty of Romance

2
Avatar Ramya
8
Ramya ·
Découverte
I stand still inside your tears.

Shion Sono c'est l'enfant mal-aimé du cinéma nippon, n'ayant jamais été distribué en France. Pourtant culte, que ça soit pour son Suicide Club (ainsi que le manga qu'il en a fait), Cold Fish, ou encore Love Exposure, c'est avec une étonnante surprise que son Guilty of Romance est apparu en lice de la Quinzaine des Réalisateurs 2011. Un grand pas en avant pour un réalisateur atypique toujours... Lire l'avis à propos de Guilty of Romance

14
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
Toutes les critiques du film Guilty of Romance (54)
Bande-annonce
Guilty of Romance
Vous pourriez également aimer...