Film de crime et poésie

Avis sur Hana-bi

Avatar TheoC
Critique publiée par le

Si la poésie qui se dégage de ce film est indéniable, que ce soit dans les plans larges de mer, dans sa bande sa très bonne bande son ou dans le caractère réservé très japonais des personnages, le résultat global reste décevant.
Takeshi Kitano porte une quadruple casquette en tant que scénariste, acteur principal, réalisateur et monteur de ce film. Cela s'avère beaucoup pour un seul homme. En tant que scénariste, l'intrigue est relativement simple mais on nous masque les événements de façon artificielle pendant une bonne moitié du film en jonglant avec la continuité temporelle à tel point qu'on ne comprends plus rien. Lorsque que ce procédé est utilisé de façon juste, il aiguise la curiosité, dans Hana-Bi il entraine la confusion et finit par devenir irritant. Pour le jeu d'acteur, malgré un vrai charisme à l'écran apporté par son visage magnétique, les performances sont seulement moyennes. A la réalisation, les mouvements de caméra manquent de fluidité. Par contre le montage est soigné, certaines transitions en particulier sont des match-cut thématiques abrupts qui fonctionnent vraiment bien pour nous transporter d'une scène à l'autre. La bande son est également utilisée de façon équilibrée, ni trop ni pas assez.

Ce film a petit budget possède une belle ambition néanmoins l'essai n'est qu'à moitié transformé pour Takeshi Kitano. En essayant trop de tirer vers la poésie, il s'éloigne un peu loin des codes qui font le succès du genre, la complexité de l'intrigue et les rebondissements en particulier sont les bases d'un film de crime et manquent à Hana-Bi

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de TheoC Hana-bi