Affiche Heartstone - un été islandais

Critiques de Heartstone - un été islandais

Film de (2016)

Vers l'adolescence

Premier film islandais présenté à la Mostra de Venise, en 2016, Heartstone est aussi le premier film de Gudmundur Arnar Gudmundsson. Son sujet sent a priori le vu à revu, à savoir le passage de l'enfance à l'adolescence, surtout avec l'irruption des premiers désirs, vers une sexualité encore floue. Seulement, la sensibilité du cinéaste, au fil d'un scénario qui privilégie l'intimisme et le... Lire la critique de Heartstone - un été islandais

12
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Critique de Heartstone - un été islandais par HenriMesquidaJr

C’est le film des “premières fois” : pour le réalisateur, pour les jeunes protagonistes et pour l’Islande à Venise. Avec Heartstone [+], en compétition aux Venice Days, Guðmundur Arnar Guðmundsson signe son premier long métrage, mais aussi le premier film islandais à être présenté à la Mostra de Venise, à travers le récit de deux adolescents aux prises avec l’étape cruelle et délicate de... Lire l'avis à propos de Heartstone - un été islandais

7
Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·

Cœur de pierre, Cœur de Thòr, Cœur de Christian

Islande, terre de feu et de glace, capable d’exploser aussi vite que le tempérament d’un garçon de 13 ans. C’est cette période de notre vie où notre corps se métamorphose, souvenez-vous la puberté. Là où on inspecte chaque recoin de sa morphologie guettant la naissance de pilosité pubienne ou brachiale. On découvre les autres, les filles, les garçons. Thòr et Christian sont deux amis qui... Lire la critique de Heartstone - un été islandais

5
Avatar Auguie
8
Auguie ·

La pureté brute et sauvage de la jeunesse

Heartstone est un film écrit, coproduit et réalisé par Guðmundur Arnar Guðmundsson. C’est son premier long-métrage après le succès de “le Fjord des Baleines” qui à été nominé pour la Palme d'Or du court métrage... Lire la critique de Heartstone - un été islandais

3
Avatar Danielle Willies
8
Danielle Willies ·

Chronique adolescente réaliste, belle et subjuguée par ses paysages mais excessivement longue.

On aimerait tellement avoir plus de nouvelles de ce pays magnifique qu’est l’Islande par le biais du septième art tant les paysages de cette contrée lointaine sont subjuguant de beauté et apportent forcément une valeur ajoutée à chaque production qui s’y déroule. Et sans tomber dans le contemplatif ennuyant, « Heartstone, un été islandais » nous offre des images littéralement incroyables de... Lire l'avis à propos de Heartstone - un été islandais

2 1
Avatar Rémy Fiers
6
Rémy Fiers ·

C'est beau mais

Les garçons, les paysages et les plans sont beaux, c'est indéniable. Tout est bien ficelé et le développement de l'histoire remplit bien les deux heures de film, même si dès les premières 5 min on a bien compris de quoi il s'agissait. Les garçons découvrent leur sexualité et ses troubles, les filles, les conflits avec les parents etc. Seulement tout se passe en Islande et ça change la donne.... Lire la critique de Heartstone - un été islandais

2
Avatar Richie Martin
6
Richie Martin ·

De l'intérêt du vent d'été un soir de janvier

La soirée s'annonçait bien, un cinéma en bonne compagnie, tout cela était donc censé se passer merveilleusement bien. Manque de bol mais surtout une organisation dépourvue de rigueur et voilà qu'à quelques personnes près, on a pas de place pour Ghost Story. Alors on erre dans les rues en se demandant si il est encore possible de sauver la soirée, c'est donc un mk2 qui propose ce plan... Lire la critique de Heartstone - un été islandais

4
Avatar Cmd
6
Cmd ·

Pudique et tendre

Les trois premiers quart d'heure laissent quelques peu dubitatif, le film ressemblant à n'importe quel (bon) film traitant des atermoiements de l'adolescence. Sauf qu'ici l'action se déroule en Islande, pays aux paysages majestueux. Même si en l'occurence, les paysages ne sont pas trop esthétisés dans ce film. Bref ces 45 premières minutes, tout est très bien fait mais on se demande un peu... Lire l'avis à propos de Heartstone - un été islandais

2 1
Avatar Isaiah Kewendi
8
Isaiah Kewendi ·

Cœur de pierre et rancœur de père

Réalisateur et scénariste de son premier long métrage, Gudmundur Arnar Gudmundsson fait le récit sous-jacent de l’apprentissage de la sexualité et de l’homosexualité au sein d’un groupe d’adolescents. Remarquons ici la bonne direction d’un casting de jeunes acteurs finalement convaincant. La narration de ce teenage-movie à la nordique s’éternise d’abord sur les méfaits,... Lire la critique de Heartstone - un été islandais

Avatar In_Cine_Veritas
4
In_Cine_Veritas ·

Un été pas comme les autres

Il est des étés tranquilles, calmes, presque ennuyeux. Et puis il est des étés intenses, joyeux, animés mais surtout marquants, qui restent à jamais gravés dans les têtes. Dans nos têtes et mémoires de spectateurs, assurément que Heartstone a et aura une place particulière, telle un moment d'égarement cinématographique que l'on ne saurait expliquer, qui vous brise le coeur en même temps qu'il... Lire l'avis à propos de Heartstone - un été islandais

1
Avatar Nicolas_Mudry
9
Nicolas_Mudry ·