Affiche Heat

Critiques de Heat

Film de (1995)

Le Crépuscule des Dieux.

Résumer ça à une fusillade, certes impressionnante, ou à un affrontement entre deux monstres sacrés du cinéma qui ne s'étaient jusqu'alors, croisés, que le temps de quelques fondus enchaînés dans "Le Parrain 2ème partie" c'est oublier tous ces liens qui se tissent, tous ces personnages qui se croisent ( c'est un film chorale en fait ), Mann prend tout son temps pour installer les protagonistes... Lire la critique de Heat

177 11
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Résurgences mélancoliques sur les cimes d’une ville noire

Au-delà de la nuit et plus loin que la mort, quand se mettent en forme des tensions familiales, amoureuses, professionnelles, il existe une ville noire et crépusculaire où l'on voit s'affronter deux monuments du septième art dont la rivalité possède ce luxe rare et inouï de provoquer des merveilles d’interprétations à l’écran (allant jusqu’au paroxysme de leur carrière), le tout dans ce qui... Lire la critique de Heat

71 35
Avatar Oka Liptus
10
Oka Liptus ·

Ermites de Sisyphe.

Pièce maîtresse de l’œuvre de Michael Mann et du cinéma des années 90, Heat est à la fois un concentré de tous ses talents et une œuvre à l’amplitude unique. Expansion du déjà prometteur L.A. Takedown, le film jouit dès le départ de moyens qui vont... Lire l'avis à propos de Heat

145 14
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

De tirer mon flingue s'est enrayé

Michael Mann mettra plusieurs années avant de parvenir à réaliser et produire Heat, adaptation d'un scénario de 180 pages écrit par ses soins dans le milieu des années 80. Forcé dans un premier temps de le tronquer d'un tiers pour un téléfilm intitulé L.A. Takedown et commandé par la NBC, le réalisateur saura faire preuve de patience pour enfin... Lire l'avis à propos de Heat

66 11
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·

Hunted.

Trois ans après avoir offert au monde une des épopées les plus fortes, les plus lyriques et les plus romantiques avec son foudroyant The Last of Mohicans, le cinéaste Michael Mann revient à un univers qu'il ne connait que trop bien, qui fait clairement partie de son ADN: celui des gangsters. S'inspirant en partie d'une véritable affaire criminelle déjà à... Lire l'avis à propos de Heat

71 10
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

Mann hunt

Force est de constater que revoir de bonnes vieilles amours mène souvent à la même conclusion, plutôt évidente me direz-vous, la psychologie des personnages de ces si beaux souvenirs est somme toute succincte... Mann compris. De Niro n'arrête pas de répéter qu'un mec lui a dit qu'il fallait savoir tout laisser tomber 30 secondes montre en main. Al Pacino n'arrête pas de dire que "ces... Lire la critique de Heat

79 15
Avatar drélium
8
drélium ·

Un face à face de légende

En 1989, Michael Mann réalisait pour la chaîne NBC le téléfilm L.A Takedown. Un projet initié par la rencontre entre le réalisateur et Chuck Adamson, un policier de Chicago qui dans les années 60 s'était entretenu en face-à-face avec Neil McCauley, le truand qu'il poursuivait. À cause du format imposé par la télévision, le cinéaste a amputé son scénario, passant de... Lire l'avis à propos de Heat

36 10
Avatar Chris Tophe
10
Chris Tophe ·

La parfaite définition technique et visuelle d’un face-à-face.

Heat n’est pas un film policier comme les autres. Au fait ! C'est une reprise d’un projet que le réalisateur Michael Mann n’a pas pu réaliser correctement, celui du téléfilm L.A. Takedown. N’ayant pas vu ce projet visuel mais d’après les dires d’un de mes amis qui l’a vu, le réalisateur a repris plus ou moins le scénario du téléfilm en... Lire l'avis à propos de Heat

32 10
Avatar LeTigre
9
LeTigre ·

Les casseurs ont la classe

Michael Mann fait partie de ces réalisateurs de films d'action qui n'oublient pas de prendre leur temps. Alors que, chez beaucoup, il s'agit d'en mettre plein la vue et de ne pas faire réfléchir, Mann, en héritier des Aldrich, Siegel et Peckinpah, parvient à alterner scènes d'action spectaculaire et psychologie des personnages. Heat, son film le plus connu, en est un bon exemple. La scène... Lire la critique de Heat

35 6
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Un polar intense célèbre pour son face à face de légende

Le sujet, banal, est transfiguré par un réalisateur de génie ! Sa façon d'orchestrer les clichés, d'opposer puis de rapprocher le chat et la souris, de filmer la fureur des braquages... sort des sentiers battus, des images rabâchées et du manichéisme ordinaire. Michael Mann se paie le luxe d'une rencontre historique du cinéma américain entre 2 immenses comédiens qui s'observent, s'épient, se... Lire l'avis à propos de Heat

22 20
Avatar Ugly
9
Ugly ·