Hercule, mieux que je choc des Titans!

Avis sur Hercule

Avatar Augustin Moreau
Critique publiée par le

Il est cool mon titre, parce qu'il va en étonner plus d'un, qui vont penser que j'avais aimé le choc des Titans. En fait c'est faux: le choc des Titans, c'était un sacré navet. Là, on a un truc d'une facture à peu près similaire, mais un cran au-dessus.

Mes biens chers frères, je m'explique. "Hercule" n'est pas absolument mauvais, surtout à cause de l'idée qui sous-tend le film: et si la légende du fils de Zeus aux exploits mythiques, c'était du chiqué? De temps à autre, on a droit à des petits flash-backs ou des voix off qui explique que les douze travaux et l'ascendance divine, ça sent un peu l'arnaque. Et ca, je trouve que c'est vraiment une très bonne inspiration.
Mais ici le film est pris dans un entre-deux sans intérêt: Hercule est très costaud, mais par surhumain non plus (il n'est pas vraiment plus héroïque que ses sidekicks), les "forces infernales" contre lesquelles il lutte se trouvent être des soldats bien déguisés, et les douze travaux ne servent que de prologue (moche). Alors que d'un autre côté, Brett Ratner cherche manifestement à donner un souffle épique à son film, avec des bâtiments qui tombent, des batailles qui sont grosses, des paysages qui sont grandioses et des méchants vraiment très méchants. Bref, il y a deux films en un seul, et au lieu de donner un blockbuster qualité premium (genre Batman), ils finissent sous-développés, chacun de leur côté.

L'autre gros point faible du film, c'est que pour une superproduction à 100 millions de dollars, ça fait très série B (c'est là que ça se rapproche un peu du Choc des Titans). Je sais que pas mal de critiques on trouvé l'univers visuel très attrayant, mais j'ai vraiment pas accroché. A mon avis ils n'avaient juste pas assez de budget pour faire une cité antique digne de ce nom et des armées immenses en images de synthèse. Les batailles ne mettent pratiquement que des figurants réels en scène, ce qui limite à quelques centaines les troupes des deux camps. Mais le réalisateur s'obstine à nous montrer des plans très larges, du coup ça fait un peu guerre du pauvre. Heureusement les combats en rapproché sont très bien chorégraphiés. Là, pour le coup, Ratner a fait beaucoup avec peu de choses.
Le casting et les effets spéciaux témoigne aussi d'un budget qui a du mal à suivre. On a surtout des acteurs en mal de jeunesse glorieuse (John Hurt ou Peter Mullan) et des seconds couteaux dont la ressemblance physique avec des collègues plus connus accrédite la thèse du sous-financement. Quant aux effets visuels, ils sont à la limite du correct, et on sent que les maquilleurs ont fait avec les moyens du bord.

Je mets 4 à cause du doublage français, mais c'est possible qu'en VO ça donne mieux, étant donné qu'une bonne partie des blagues sont franchement drôles et que Dwayne Johnson a l'air assez impliqué dans ce qu'il fait. Pour conclure, je dirais que j'ai passé deux heures assez longues, mais j'admets que c'est un film assez intéressant du point de vue cinématographique, en ce qu'on sent que c'est vraiment dommage: on est pas passé loin du bon film! D'ailleurs Ratner a déjà prouvé qu'il pouvait faire du très bon (Dragon rouge) et du très con (X-Men 3). Donc on a de l'espoir pour lui.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 266 fois
1 apprécie

Autres actions de Augustin Moreau Hercule