Bande-annonce
Affiche Holy Motors

Holy Motors

(2012)
12345678910
Quand ?
6.8
  1. 257
  2. 314
  3. 502
  4. 663
  5. 1078
  6. 1718
  7. 2838
  8. 2980
  9. 1916
  10. 825
  • 13K
  • 1.1K
  • 8.9K

De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier - mais où sont les caméras ? Il est...

Casting : acteurs principauxHoly Motors

Casting complet du film Holy Motors
Match des critiques
les meilleurs avis
Holy Motors
VS
Saint Moteur

Treize ans. Treize longues années ont été nécessaires à Leos Carax pour revenir au cinéma français accompagné d’un long-métrage sélectionné au Festival de Cannes 2012. Et quel long-métrage ! Holy Motors nous présente l’ancien enfant terrible du cinéma français tout juste remonté des limbes. Car c’est bien de lui-même qu’il nous parle dans ce film et dès le prologue : au-dessus d’une salle de cinéma, un Dormeur (Carax himself) s’éveille dans la nuit, s’approche d’un mur et l’ouvre à l’aide...

98 5
S'ériger en art triste

Holy brius L'étrange est sans doute la notion la moins bien partagée au monde. Expliquez à vos proches (enfants adolescents, voisins) gavés de télé-réalité ou de téléfilms avec Thierry Neuvic, qu'en plein après-midi vous allez vous enfermer dans une pièce pour y regarder sur grand écran le dernier Carax (et comme ils ne voient pas de quoi vous parlez, vous leur montrez la bande-annonce) et vous ne serez plus jamais regardé de la même manière (cela dit, ça fait longtemps que... Lire l'avis à propos de Holy Motors

107 29
Critiques : avis d'internautes (299)
Holy Motors
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Si près, si loin...

Revoilà Léo Carax de retour derrière la caméra 13 ans après son dernier film "Pola X". Présenté au festival de Cannes sans y recevoir de prix, Holy Motors" nous fait suivre un homme, monsieur Oscar, qui va endosser plusieurs costumes et vivre plusieurs vies. Expérience assez bizarre que ce "Holy Motors". Leo Carax a le don d'à la fois me fasciner mais en même temps de m'ennuyer. S'ouvrant sur... Lire la critique de Holy Motors

48 9
Avatar Docteur_Jivago
5
Docteur_Jivago ·
Leos qu'arrache - On dit que la beauté est dans l'œil, dans l'œil de celui qui regarde

L'exercice de la critique s'avère extrêmement compliqué face à une telle œuvre. En effet, on peut être tenté de théoriser, d'analyser, de se livrer à une masturbation cinéphilique en égrainant les références. Mais appréhender ainsi "Holy motors" est selon moi une erreur. A trop vouloir intellectualiser l'art, on passe parfois à côté. Au même titre qu'un Weerasethakul ou qu'un Assayas *, on... Lire l'avis à propos de Holy Motors

148 69
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·
Au bal masqué

De quoi parle Holy Motors ? Difficile de répondre du tac au tac à cette question tant la dernière œuvre de Leos Carax sort des sentiers battus cinématographiques contemporains avec un regard parfois pessimiste, amer (aigri ?) sur la place de l’humain dans un monde virtuel sans visages. Holy Motors est un film mortifère qui aux premiers abords nous gratifie de son chant du cygne sur disparité... Lire l'avis à propos de Holy Motors

56 2
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·
Oui

On ne peut pas prétendre à l'exhaustivité en critiquant Holy Motors. On pourrait ergoter à l'infini sur les sens à lui donner, sur les incohérences, les éléments de snobisme, les dialogues énigmatiques ou verbeux. De sens il n'y en a pas. Ou, du moins, il n'y en a pas qu'un seul. On sent bien une introspection du réalisateur sur sa filmographie manquée, on comprend le regard... Lire l'avis à propos de Holy Motors

5 2
Avatar Motherfuck
9
Motherfuck ·
Découverte
Vie en roue libre

L'incompréhension. L'admiration. L'ennui. La joie. Le dégoût. L'exaltation. La répulsion. L'ébahissement. C'est ce que l'on subit pendant l'heure cinquante qu'on passe devant Holy Motors. L'incompréhension qui monte peu à peu pendant l'exécution de tous les fameux dossiers, de la logique qui s'en suit, de l'enchaînement, de la non-logique des actions. L'admiration devant Lavant, parfait en... Lire la critique de Holy Motors

92 14
Avatar Lucid
9
Lucid ·
Toutes les critiques du film Holy Motors (299)
Bande-annonce
Holy Motors