Manque d'épopée

Avis sur Horizons lointains

Avatar Anilegna
Critique publiée par le

Le film retrace de manière très romancée l'expédition de Lewis et Clark, guidés par l'indienne shoshone Sacagewea pour explorer les territoires inconnus au delà de la Louisiane, récemment achetée à la France (et qu'ils n'ont jamais fini de payer d'ailleurs, mais c'est une autre histoire).

Je ne suis pas très au fait des évènements de cette expédition mais outre qu'elle n'a pas dû être un pique-nique au parc, j'ai comme l'impression que nos joyeux explorateurs avaient autre chose à faire que de tomber amoureux.

En effet, la majorité du film est dédiée à l'histoire d'amour supposée entre Sacagewea (Donna Reed couverte de terracotta) et William Clark (Charlton Heston). Certes lorsque l'on a deux interprètes aussi beaux, il serait dommage de ne pas les faire tomber amoureux, et je comprends que les audiences des années 50 s'attendaient à une romance. Diable, encore aujourd'hui, nous n'échappons pas à la romance systématique même en plein tremblement de terre, pluie de météorites, commando suicide ou autres exploration de planète lointaine et dangereuse. Cependant, le casting lui même souligne que l'intention première du scénario est cette bluette en bord de rivière et moins l'expédition qui relia l'atlantique au pacifique.

Ce n'est pas un film désagréable, bien au contraire. On suit avec intérêt les tribulations de Clark, interprété tout en virilité et sensibilité par le toujours excellent Charlton Heston (oui, je suis fan et puis voilà). Il se tire avec facilité de ce rôle un peu bâtard entre héros romantique un peu guimauve et militaire courageux et parfois dur. Il est accompagné par le toujours compétent Fred MacMurray en Lewis totalement sous-utilisé dont le rôle aurait dû être équivalent à celui de Clark et qui n'est là que pour regarder Charlton en coin et avec envie (il lui a piqué sa fiancée au début du film).
Donna Reed fait ce qu'elle peut et se débrouille pas mal en Sacagewea. Malheureusement, cette femme qui devait être courageuse et intrépide pour suivre son mari dans une telle expédition (elle était mariée à un trappeur français qui était le guide des 2 aventuriers) devient, après une fuite héroïque du village où elle est esclave, une masse minaudante et rougissante face à Clark (alors certes, Charlton est plus que séduisant et fait 2 fois sa taille mais tout de même).

Pendant qu'ils ne flirtent pas, ils voyagent quand même vers l'ouest rencontrant quelques dangers et obstacles mais rien de bien méchant.
C'est tout de même un comble que cette expédition fondatrice du territoire américain soit filmée comme une balade en calèche. Il y a bien quelques indiens pas contents en chemin mais rien d'épique.

A ce propos, côté indien, j'ai noté le traitement respectueux de ceux-ci, ce qui n'était pas toujours le cas à l'époque. Si on met de côté que l'indienne principale n'est pas interprétée par une indienne, les indiens ne sont pas montrés comme systématiquement fourbes et sanguinaires même si l'une des tribus rencontrées n'est pas très amicale et attaquent nos héros américains dans le dos. Et de l'autre côté, on sent une certaine ironie dans les propos colonialistes basiques de Lewis (qui fait toujours les grands discours). MacMurray est un excellent acteur qui arrive à faire passer ce type de subtilité. De ce fait, on comprend la réticence et l'attaque des indiens qui refusent un nouveau chef venu de nulle part.

Ce film est loin d'être mauvais mais son statut évident de série B laisse ressentir le manque de budget qui ne permet pas à Rudolph Maté de faire le film d'aventure qu'il aurait pu faire. Il fait ce qu'il peut et c'est déjà beaucoup, filmant les paysages naturels magnifiques avec dévotion, tentant de donner une impression de grands espaces infinis et légèrement hostiles, sans grand succès malheureusement.
Il est à mettre au crédit du scénario également une fin, certes larmoyante, mais réaliste qui pour moi a sorti le film de la case "screw history"!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 861 fois
6 apprécient

Anilegna a ajouté ce film à 5 listes Horizons lointains

Autres actions de Anilegna Horizons lointains