Don't mess up with Grandma !

Avis sur Hot Fuzz

Avatar Luc Le Gonidec
Critique publiée par le (modifiée le )

Généralement, quand vous voyez sur une affiche "Simon Pegg", "Nick Frost" et "Edgar wright" aux commandes, vous êtes sûr de passer un super moment. So British !

Hot Fuzz ne déroge pas à la règle, ce trio d'enfer à qui l'on doit "Shaun of the dead" reformate et ironise à leurs manières les films d'actions Américain pour en faire un énorme film de comédie.

Le Pitch du film relate l'ascension fulgurante d'un agent de police Londonien, l'agent Nicolas Angel, promu sergent et en bonus obtient toutes les distinctions dans toutes les catégories de l'école de Police. Mais malheureusement, ses supérieurs le voient d'un mauvais oeil et envoie l'agent de police le plus talentueux à Sandford, une ville de campagne où le taux de criminalité est le plus bas.

Bien sûr, l'agent Angel obligé de suivre l'ordre des ses supérieurs ce rend dans cette charmante ville de Campagne, l'ennui et le calme étrange de ce village va le pousser à trouver lui et son collègue fana de films d'action un complot meurtrier plus que louche.

Pour moi, Hot Fuzz est un film culte, un film dont j'ai connu que via le bouche à oreille, cette franche rigolade de deux heures ne tient qu'a son succès via ce moyen de communication d'ailleurs, il est passé sous les radars de la promo standard pour n'être vu que par quelques groupes de personnes au départ et puis au fil des mois devenir un film qui marche et qui mérite son succès.

Parce que la plus grand force du film tiens sur le dépaysement du spectateur, on est plongé comme le héros dans un ennui profond sur les trente premières minutes face à ce village où il y a plus d'animation dans l'hôtel BestWestern que le village, mais petit à petit on s'attache à Sandford, ces flics boff (mention spéciale pour l'équipe d’inspecteur qui se foutent de la gueule des experts en mode branleur) et bien sûr on s'attache à l'acolyte d'Angel (Nick Frost) pour ce coté policier puéril mais tellement gentil et déconneur dans le fond.

Jusqu'au dénouement final le plus barré que j'ai jamais assisté

Après ce sentiment bien communiqué, bien sûr le film est très drôle, combien de répliques j'ai pu sortir de ce film sans m'en rendre compte, surtout le coup des deux doigts et le tirage de gueule qui va avec, très utile pour renvoyer chié un emmerdeur de sa classe d'ailleurs.

Bourré de clins d'oeil, de vanne monstrueuse, de cliché bien vu. Le film est excellent. Pour ceux qui ne l'on pas encore vu, aller le dl/acheter/louer mais bordel sortez vous les doigts du fion !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 553 fois
13 apprécient

Luc Le Gonidec a ajouté ce film à 1 liste Hot Fuzz

Autres actions de Luc Le Gonidec Hot Fuzz