Well, punk, do you feel lucky...?

Avis sur Hot Fuzz

Avatar nostromo
Critique publiée par le

Toujours un plaisir de revoir ce film qui brille autant par son script déjanté que par sa cinématographie musclée. Un super cop de London est envoyé (pour cause d’excès de succès...) dans un petit village anglais bucolique à souhait. Habité en permanence par ses méthodes de supercop, il va se retrouver à surveiller des ados , à chercher des cygnes échappés, et à surveiller des kermesses.
Simon Pegg (qui a co-écrit le scénar) est excellent dans ce rôle à contre-emploi (il jouait plutôt les sous-fifres dans les "Mission Impossible") et son jeu ultra -sérieux est un régal dans sa confrontation avec la vie rurale.

"Hot Fuzz" est donc un exercice de contraste, entre les méthodes de Pegg et celles de ses collègues, entre le cadre paisible du village et les bains de sang qui viennent l'éclabousser. Le film est divisé en deux grandes parties: une partie enquête et une partie action. L’enquête est vraiment bien menée, et fait curieusement monter un réel suspense, freiné de manière hilarante par la frustration montante de notre super-héros, c'est la partie des gags et des quiproquos. Quant à la dernière partie, explosive, c'est de la parodie pure et simple, bien faite et sans doute un poil trop forcée.

Edgar Wright fait un travail épatant sur la mise en scène des gags, et son film n'a rien à envier aux meilleurs "Die Hard". Tous les acteurs assurent (surtout le cygne) et j'ai beaucoup aimé le casting de Timothy Dalton (un ancien Bond) dans le rôle du patron de supérette. Enfin une parodie qui ne tombe pas à plat et fait aussi bien que ses modèles ! A voir et à revoir donc, bien entendu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
4 apprécient

Autres actions de nostromo Hot Fuzz