Le strict minimum

Avis sur Hunger Games : L'Embrasement

Avatar Pod607
Critique publiée par le

Ouais j'étais parti sur un 4 mais on m'a persuadé que Jena Malone alors point bonus.

Aussi, débarquer avec une amie à une avant-première bookée 2 minutes avant le début du film et avoir deux places côte-à-côte quand même, c'est la classe.

Bon alors autant j'ai été un des rares à apprécier la première adaptation, autant celle-ci, dont on promettait des merveilles, est décevante.

Première chose : Il a été monté à la scie sauteuse. Y'a des scènes de dialogues qui ont été raccourcies à l'extrême, jusqu'à en devenir totalement wtf.

-Katniss se réveille en criant
-Peeta débarque dans sa piaule "Qu'est-ce qu'il y a?"
-Plan sur Katniss "J'ai fait un cauchemar"
-Plan sur Peeta "J'en fais aussi"
-Il se retourne "Bonne nuit"
Et ces quatre répliques s'enchainent en environ 2s.

Quant aux dialogues en eux-mêmes, je sais pas s'ils ont vraiment gardé l'essentiel... On ne sait vraiment, mais vraiment rien sur les relations entre les personnages. P'têt légèrement sur celle entre Peeta et Katniss, mais bon s'il fallait passer à côté de celle-ci... C'est dans le second tome que les Hunger Games passent au deuxième plan, pour se concentrer sur l'aspect politique et sur les oppositions relationnelles. Et on n'a quasi rien de tout ça. Haymitch a trois lignes dans le film, dont deux sont des punchlines pour faire rire le public.

Rien d'ailleurs non plus sur le passé d'Haymitch, dont on apprend beaucoup dans le second tome.

La charte graphique du premier m'avait plutôt satisfait. Elle a été parfaitement violée dans ce second volet, où tout, le Capitole en premier lieu, devient gris et terne. L'arène, bien que fidèle au livre, m'a extrêmement déçu. Ils ont opté pour des décors réalistes et très classiques, alors que l'arène aurait gagné à être plus colorée et créative, comme dans le premier.

BO toujours effacée avec ça.

La VF est dégueulasse. Kelly Marot et Chu... Bernard Tiphaine sont bons, le reste est exécrable, la voix française de Jena Malone en premier.

En fait y'a eu un strict minimum de fait sur l'adaptation, là où le premier avait sa part d'originalité.
EDIT : Tiens voilà maintenant c'est le titre de ma critique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 922 fois
12 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Pod607 Hunger Games : L'Embrasement