Affiche If....

Critiques de If....

Film de (1969)

Tu seras un Homme, mon fils

Avec If …, Lindsay Anderson, jeune cinéaste avant-gardiste ne surfait pas sur l’effet 68. Il l’avait même, presque, anticipé. De fait, lors des événements, le film était déjà largement engagé. Et, pour bien le situer dans l’histoire, il est quasiment contemporain d’Easy Rider. A cette époque, le cinéma français n’en était pas encore là ... Si la forme reste, apparemment, très classique,... Lire la critique de If....

36 9
Avatar pphf
8
pphf ·

Critique de If.... par Cinemaniaque

Du cinéma purement anarchiste que ce If... La rentrée des classes dans une 'public school' des environs de Londres, institution d'élite réservée aux privilégiés. Pour les nouveaux arrivants, l'année s'annonce rude : des châtiments corporels aux comportements sadiques, la discipline est assurée par d'anciens élèves surnommés 'les fouets'. Face à ces humiliations quotidiennes, Mick, Johnny et... Lire la critique de If....

25
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·

We don’t need no institution

Il y a des palmes d’or intrigantes, tout de même, et qui nécessitent qu’on les contextualise. De la même façon qu’on peut expliquer que Michael Moore soit reparti palmé à la faveur d’une actualité crispant une grande part de la planète à l’égard de l’Amérique belligérante de Bush, If… répond clairement à mai 68, et sa façon d’aborder... Lire la critique de If....

25 5
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Chateau d'If

L'internat militaro-religieux dans lequel Travis et ses deux compères sont scolarisés a pour eux des allures de prison et les "whip", ces étudiants-pions qui les surveillent, des airs de matons. On leur y apprend la discipline et la prière. Le moindre écart de conduite appelle la sanction et les coups de cravache pleuvent sur les postérieurs de nos trois cancres, toutes fesses dehors dans le... Lire l'avis à propos de If....

8
Avatar blig
7
blig ·

No future : une jeunesse dévergondée et des mentors pervertis

Haaa l'école. La révolte. Un film intéressant. Un parallèle avec le fascisme un peu lourd. Mais y a du bon. Mais y a aussi du mauvais. En soi, l'intrigue est intéressante, sorte de pré-"Elephant", sauf que le traitement me semble assez pauvre. On n'entre jamais dans ce mécanisme, l'impression que certaines scènes auraient pu être poussées plus loin (l'autorité n'apparaît jamais comme... Lire l'avis à propos de If....

8 2
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Critique de If.... par Jérôme Richenauer

Tiens, un film sur la révolte de jeunes dans un système totalitaire. Du déjà vu. Mais bon ! Il faut déjà, premièrement, restituer l'action. En effet, le film sort à la fin des années 60, une époque où la jeunesse, à la vision plus moderne du monde, se retrouve face à une société conservatrice. Un film particulièrement dans l'air de son époque. Mais Lindsay Anderson, son réalisateur, va à fond.... Lire l'avis à propos de If....

5
Avatar Jérôme Richenauer
7
Jérôme Richenauer ·

La liberté est l'héritage de tout anglais

"If.." sort en 1968 alors que différents mouvement libertaires plus où moins extrêmes s'impose à travers le monde et fascine une jeunesse bien plus déterminée dans sa rébellion. Plus de place pour la résignation donc et le film de Lindsay Anderson s'affirme comme une féroce satire en forme d'appel aux armes. Le scénario de John Sherwin nous plonge donc dans le quotidien d'un pensionnat anglais... Lire la critique de If....

5
Avatar Lorelei3
5
Lorelei3 ·

Anderson of a bitch !

Je dois l’avouer, si je suis allé voir ce film (l’UGC de Bordeaux le passait dans le cadre des UGC Culte) c’est avant tout pour son acteur principal : Malcolm McDowell. Magnétique dans Orange Mécanique, le maître Kubrick l’avait repéré grâce à sa prestation dans If…. On comprend vite pourquoi, première apparition, premier choc, ses yeux bleus transpercent la pellicule. Pour son premier vrai... Lire la critique de If....

7 2
Avatar Titouan
5
Titouan ·

Education à l'anglaise et chatiments corporels

Dans un collège public britannique, des élèves se rebellent contre l'autorité. If est un film britannique de Lindsay Anderson de 1968. Il a obtenu la palme d'or du festival de Cannes en 1969. If est le premier film d'une trilogie ayant comme dénominateur commun le personnage de Michael Travis,... Lire l'avis à propos de If....

4
Avatar dagrey
7
dagrey ·

Polémique...

"J'ai voulu faire plus qu'un film sur le collège, un film sur l'histoire de notre monde..." disait Lindsay Anderson, sans doute pour se défausser par rapport au flux de polémiques provoquées par son film à sa sortie... Drame choquant (son impressionnante scène finale, bien sûr suspendue pour plus d'impact), presque surréaliste, anarchiste mais finalement... Lire l'avis à propos de If....

2
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·