Affiche Impitoyable

Critiques de Impitoyable

Film de (1992)

Le jour où Clint Eastwood enterra la légende pour mieux ressusciter le cow-boy.

Il est évident que le projet Unforgiven traînait depuis quelque temps dans la vieille caboche de Clint Eastwood, celui-ci n'hésitant pas à se prostituer dans quelques productions douteuses (The Rookie...) pour se payer la liberté de réaliser CE film, SON western. Fin des années 80-début des années 90, le western n'existe presque plus, le western « à papa » n'intéresse plus que quelques... Lire la critique de Impitoyable

132 5
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Le testament du tireur sans muse.

La carte postale qui ouvre et ferme Impitoyable, accompagnée d’un texte résolument littéraire, résume admirablement la splendeur noire qu’il programme. Au sein d’une image d’un classicisme à l’épreuve du temps, s’impriment sur un crépuscule flamboyant un arbre, une tombe et une silhouette. Film crépusculaire, Impitoyable contamine tous les champs de sa narration. La superbe photographie... Lire la critique de Impitoyable

96 7
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

La re(con)naissance de Clint Eastwood

En 1880,une prostituée est défigurée par un de ses clients.Little Bill(Gene Hackman),le shériff, impose au coupable une amende de 7 chevaux.Les prostituées,indignées par cette faible sentence,promettent une récompense de 1000 dollars à celui qui tuera le coupable et son complice... Après une série d'échecs commerciaux, pas toujours mérités, comme il n'en a jamais eu(Bird,Chasseur blanc Coeur... Lire l'avis à propos de Impitoyable

18 15
Avatar cinemusic
10
cinemusic ·

Tu ne tueras point

Dans les années 90, l’âge d’or du western est révolu. Ce genre cinématographique a su se renouveler et ainsi, traverser les âges avec les westerns classiques des années 40 et 50, puis le genre spaghetti des années 60 met en premier plan le cinéma européen avec Sergio Leone et enfin le western crépusculaire des années 70. Clint Eastwood est le réalisateur incontournable de... Lire l'avis à propos de Impitoyable

51 8
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Blondin reborn on the Hell side

Unforgiven fait date dans l'Histoire du cinéma pour plusieurs raisons. Déjà sur le marché français, il a bénéficié de la PIRE TRADUCTION DE TITRE DE TOUS LES TEMPS. Non mais franchement, "Impitoyable", comment peut-on à ce point tromper le spectateur gaulois sur la marchandise ? Ensuite (et plus sérieusement), c'est un film charnière dans la carrière d'Eastwood, acteur... Lire la critique de Impitoyable

66 3
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Le chevalier, le diable et la mort.

En inversant tous les repères (plus encore que dans "Un monde parfait), Clint Eastwood nous fait la démonstration qu'un bon réalisateur peut entrainer le spectateur où il veut. Il nous fait chevaucher en croupe derrière le pire de tous les salopards de l'Ouest qui pourrait bien être la mort en personne (quand le shérif demande pitié: "Je ne mérite pas de finir comme ça", il répond:... Lire la critique de Impitoyable

60 11
Avatar -Marc-
10
-Marc- ·

Je n'ai pas de putain de titre

Un western-testament, au goût âcre, comme un nuage de poussière qui t'assèche la gorge. Il y a du John Ford dans ce film. Peut-être son plus Fordien. Et puis du Leone. Peut-être son plus Léonien. Ce que Clint a cru bon d'en prendre. Et puis beaucoup de lui. Comme s'il devait au genre un dernier cadeau, comme pour boucler la boucle en prenant le temps de démythifier ce personnage qui devait un... Lire la critique de Impitoyable

82 15
Avatar DjeeVanCleef
9
DjeeVanCleef ·

Last but not least

"Bon, je vais sortir. Tout homme que je vois dehors, je le tue. Tout salopard qui me tire dessus, non seulement je le tue, mais je tue sa femme, et tous ses amis. Je mets le feu à sa putain de maison". Sur ces bonnes paroles, Clint Eastwood sort sans encombre du saloon où il a réglé ses comptes avec le shérif du coin. Classique ? Oui, sauf que le côté "traditionnel" du film, c'est le dernier... Lire l'avis à propos de Impitoyable

47 1
Avatar Clear
10
Clear ·

Cowboys From Hell

Il m'a fallu 20 ans pour enfin me décider à plonger dans "Unforgiven", malgré toutes les louanges l'accompagnant depuis deux décennies, malgré mon admiration totale envers Claude Dubois-Deleste faisant de moi un "Clintoridien". Clint, une des légendes du genre tombée très tôt dans la marmite du Western, l'enfoiré le plus admirable de l'histoire du Cinéma. "Unforgiven" débute avec un Blondin... Lire l'avis à propos de Impitoyable

34 30
Avatar Laz' eïn
10
Laz' eïn ·

La mort dans l'âme

Texte originellement publié le 16/01/2018 sur Revus & Corrigés https://revusetcorriges.com/2018/01/16/impitoyable/ Impitoyable, auréolé de quatre Oscars dont celui du meilleur film, a célébré ses 25 ans. 25 années dont le western ne s’est au fond jamais remis, foudroyé par ce film à la fois constructeur et... Lire l'avis à propos de Impitoyable

34 1
Avatar Lt Schaffer
10
Lt Schaffer ·