Advertisement
Affiche Impitoyable

Critiques de Impitoyable

Film de (1992)

Le chevalier, le diable et la mort.

En inversant tous les repères (plus encore que dans "Un monde parfait), Clint Eastwood nous fait la démonstration qu'un bon réalisateur peut entrainer le spectateur où il veut. Il nous fait chevaucher en croupe derrière le pire de tous les salopards de l'Ouest qui pourrait bien être la mort en personne (quand le shérif demande pitié: "Je ne mérite pas de finir comme ça", il répond:... Lire l'avis à propos de Impitoyable

46 9
Avatar -Marc-
10
-Marc- ·

Tu ne tueras point

Dans les années 90, l’âge d’or du western est révolu. Ce genre cinématographique a su se renouveler et ainsi, traverser les âges avec les westerns classiques des années 40 et 50, puis le genre spaghetti des années 60 met en premier plan le cinéma européen avec Sergio Leone et enfin le western crépusculaire des années 70. Clint Eastwood est le réalisateur incontournable de... Lire l'avis à propos de Impitoyable

47 6
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Le jour où Clint Eastwood enterra la légende pour mieux ressusciter le cow-boy.

Il est évident que le projet Unforgiven traînait depuis quelque temps dans la vieille caboche de Clint Eastwood, celui-ci n'hésitant pas à se prostituer dans quelques productions douteuses (The Rookie...) pour se payer la liberté de réaliser CE film, SON western. Fin des années 80-début des années 90, le western n'existe presque plus, le western « à papa » n'intéresse plus que quelques... Lire la critique de Impitoyable

117 1
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Aujourd'hui n'est point son heure, Delilah.

Clint Eastwood fait partie de l’histoire du western au cinéma. Après avoir imprégné la rétine de sa trogne impénétrable durant les années 60, sous les ordres de Sergio Leone notamment, l’Américain est rapidement passé derrière la caméra pour offrir sa propre vision d’un genre particulièrement codifié. En 1992, avec Impitoyable, le... Lire l'avis à propos de Impitoyable

31 5
Avatar WeSTiiX
8
WeSTiiX ·

Shoot, don't talk

Impitoyable débute et se construit par un acte de violence totalement gratuit, celui d'une défiguration d'une prostituée, poussant Clint Eastwood à sortir de sa retraite pour juger lui-même des malfrats qui l'ont mal été par les pouvoirs en place. Impitoyable n'est pas simplement le seizième film du géant américain, mais une oeuvre crépusculaire, peut être le... Lire la critique de Impitoyable

29 4
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Le crépuscule des dieux

Unforgiven, c'est presque deux heures de déconstruction sur la légende du far ouest. Il faut dire que ce film arrive après la bataille : un demi-siècle après l'épopée fordienne, un quart de siècle après la régénérescence spaghetti et le western crépusculaire, chant du cygne de ce genre américain par excellence. N'empêche, la déconstruction est réalisée avec talent, elle confine presque à la... Lire l'avis à propos de Impitoyable

49 9
Avatar gallu
8
gallu ·

Cowboys From Hell

Il m'a fallu 20 ans pour enfin me décider à plonger dans "Unforgiven", malgré toutes les louanges l'accompagnant depuis deux décennies, malgré mon admiration totale envers Claude Dubois-Deleste faisant de moi un "Clintoridien". Clint, une des légendes du genre tombée très tôt dans la marmite du Western, l'enfoiré le plus admirable de l'histoire du Cinéma. "Unforgiven" débute avec un Blondin... Lire la critique de Impitoyable

33 30
Avatar Lazein
10
Lazein ·

Clint isn't a Freeman anymore

Impitoyable (finalement nous dirons plutôt « Unforgiven » afin de mettre en abyme la traduction ô combien moisie du titre original) consiste en une réelle cassure avec ce qu’a pu faire Eastwood en tant qu’acteur dans des westerns antérieurs. En effet, Clint troque son statut de tireur hors pair contre celui d’un vieux tueur repenti qui tente tant bien que mal de ne pas retomber dans les vices de... Lire la critique de Impitoyable

39 17
Avatar Deleuze
8
Deleuze ·

Blondin reborn on the Hell side

Unforgiven fait date dans l'Histoire du cinéma pour plusieurs raisons. Déjà sur le marché français, il a bénéficié de la PIRE TRADUCTION DE TITRE DE TOUS LES TEMPS. Non mais franchement, "Impitoyable", comment peut-on à ce point tromper le spectateur gaulois sur la marchandise ? Ensuite (et plus sérieusement), c'est un film charnière dans la carrière d'Eastwood, acteur... Lire la critique de Impitoyable

61 3
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Last but not least

"Bon, je vais sortir. Tout homme que je vois dehors, je le tue. Tout salopard qui me tire dessus, non seulement je le tue, mais je tue sa femme, et tous ses amis. Je mets le feu à sa putain de maison". Sur ces bonnes paroles, Clint Eastwood sort sans encombre du saloon où il a réglé ses comptes avec le shérif du coin. Classique ? Oui, sauf que le côté "traditionnel" du film, c'est le dernier... Lire l'avis à propos de Impitoyable

47 1
Avatar Clear
10
Clear ·