Affiche Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

Critiques de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

Film de (2008)

So long, Indy ...

Indiana Jones est enlevé par un commando soviétique dirigé par Irina Spalko. Le Kremlin s'intéresse de près aux propriétés du crâne d'Akator, fait d'une matière cristalline d'origine inconnue et émettant des ondes. Je suis redevenu un gamin de 10 ans devant sa VHS l'espace de quelques secondes, celles où l'on voit une ombre familière remettre son légendaire... Lire la critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

39 2
Avatar Jackal
5
Jackal ·

Non, cet épisode n'existe pas.

Qu'est-ce qui a bien pu se passer dans les esprits de George Lucas et Steven Spielberg a l'heure de ressortir leurs crayons et caméras pour donner à nouveau vie à Indiana Jones, 19 ans après un troisième opus qui concluait très bien cette magnifique saga ? Si ma première vision était plutôt indulgente, le trouvant juste moyen et loin des trois autres, cette nouvelle vision de la saga rehausse... Lire la critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

82 28
Avatar Docteur_Jivago
3
Docteur_Jivago ·

I had a dream.

A la sortie de ce quatrième volet, on aurait pu imaginer une brutale prise de conscience. Une réunion au sommet, entre les pontes du l’entertainment, qui auraient repris point par point tout ce que ce film a de raté pour repartir sur des bases saines. On aurait pu imaginer une sorte de nouveau dogme appliqué aux blockbusters, qui préciserait que revenir des décennies après... Lire l'avis à propos de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

62 7
Avatar Sergent Pepper
3
Sergent Pepper ·

Quand Indy fait une rencontre du troisième type !

20 longues années ! C’est exactement ce qui sépare entre ce quatrième épisode et le précédent opus de la plus célèbre des franchises des films d’aventure du monde du cinéma. 20 ans ! Ce n’est pas rien comme durée ! La technologie a évolué, le public est passé à autre chose et Harrison Ford a vieilli. Ces contraintes sont malheureusement des indications qui nous disent... Lire la critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

17 36
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·

Le crépuscule du Dieu

Si un jour, on m’avait dit que je m’ennuier … non, désolée … que je me ferais chier à mourir devant un Indiana Jones, j’aurais sorti mon plus beau sourire, mon air blasé et déclamé avec tout le sarcasme dont je suis capable : « Mais oui ! Bien entendu ! Et Ronaldo va gagner un titre avec son équipe nationale, Messi perdre 3 finales à la suite et Benoît Samenges, au sortir de sa... Lire l'avis à propos de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

51 8
Avatar SmileShaw
3
SmileShaw ·

Rencontre du treizième type

1957. Alors que la Guerre Froide bat son plein, Indiana Jones (Harrison Ford, toujours vaillant) est capturé par une troupe de Soviétiques, dirigée par la froide Irina Spalko (Cate Blanchett), afin qu’il les aide à retrouver la trace d’un mystérieux crâne de cristal, supposé les mettre sur la voie de la mythique cité d’Akator, plus connue sous le nom d’El Dorado… 19 ans... Lire l'avis à propos de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

13 7
Avatar Tonto
8
Tonto ·

Critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne... par kwyxz

Dix-neuf ans. Il aura fallu dix-neuf ans au trio Spielberg-Lucas-Ford pour nous apporter ce nouvel épisode des aventures de l'intrépide archéologue Henry Jones Jr, Indiana pour les intimes. Dix-neuf ans de development hell, durant lesquels chacun avait un agenda chargé, durant lesquels des dizaines de scénarii ont été envisagés, et durant lesquels un script complet (écrit par Frank Darabont) que... Lire la critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

53 12
Avatar kwyxz
2
kwyxz ·

J'ai juste pleuré... Des larmes puis du sang.

Merci Spielberg d'avoir assassiné un des héros de mon enfance. C'est ton pote Lucas qui t'a expliqué comment massacrer une trilogie, violer les âmes d'enfants des fans, et pondre une bouse ultime ? Indiana Jones, c'est de la bande dessinée, certes, ce n'est pas non plus du grand n'importe quoi. J'ai commencé à pleurer quand Harrison survit à une explosion nucléaire en se planquant dans un... Lire l'avis à propos de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

51 17
Avatar Hypérion
2
Hypérion ·

Critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne... par Blèh

Cet Indiana Jones "bonus" est un bon film. Il n'est pas au niveau du troisième (à mon sens le meilleur, et de loin), mais il sait rester dans le ton de la série tout en lui apportant une nouvelle richesse. De la même façon que la trilogie parlait des années trente, ici, on parle des années cinquante. Espionnage, guerre froide, bombe atomique, motos, gel, veste en cuir, tout y est pour la bonne... Lire l'avis à propos de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

23 12
Avatar Blèh
7
Blèh ·

QU'EN EST-IL DIX ANS PLUS TARD ?

Lorsque sort en 1984 "Indiana Jones et le temple maudit", Paramount et Lucasfilm accusent une perte sèche de 120 millions de dollars (en dollars constant). La cause ? Une scène de sacrifice humain pour le moins gratinée. Malgré la mise en place d'une nouvelle classification (le fameux PG -13), Indy décroche un succès phénoménal devenant l'un des plus gros money maker de l'histoire. En deux... Lire la critique de Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

42 31
Avatar Star-Lord alias  Peter Quill
6
Star-Lord alias Peter Quill ·