Affiche Innocence

Critiques de Innocence

Film de (2005)

  • 1
  • 2

C'est quoi le secret de Bianca ?

Adapté d'une nouvelle de Frank Wedekind, Mine-haha ou l'éducation corporelle des jeunes filles - dont une autre adaptation cinématographique, The fine art of love, sortira la même année d'ailleurs -, Innocence tire clairement ses influences chez Suspiria de Dario Argento ou Pique-nique à Hanging Rock de Peter Weir, autant parce qu'il traite de manière métaphorique... Lire l'avis à propos de Innocence

23 2
Avatar Lehane
9
Lehane ·

Je me suis fait un film...mais pas Lucile Hadzihalilovic

Parfois la déception que l'on ressent devant un film n'est due qu'à nous-mêmes. En voici le parfait exemple... En découvrant "La Bouche de Jean-Pierre" il y a une quinzaine d'années, il me semblait évident que Lucile Hadzihalilovic représenterait un jalon du cinéma de genre à la française. En découvrant ses collaborations au sein des Cinémas de la Zone avec Gaspar Noé, sur "Carne" et "Seul... Lire la critique de Innocence

10 4
Avatar takeshi29
3
takeshi29 ·

Critique de Innocence par Pimprenelle

Innocence est un film étrange. Il a l'air de prendre corps dans la réalité, mais ses règles sont celles d'un jeu d'enfant. On suit l'enfance de jeunes filles dans une école où elles n'apprennent que la danse et la biologie. Une métaphore de la formation de femme, parcours imposé par l'autorité, par la culture? J'ai un souvenir un peu trop vague pour être précis. Je garde juste en mémoire cette... Lire la critique de Innocence

8
Avatar Pimprenelle
7
Pimprenelle ·

Alors, ça pousse ?

Les jeunes filles perdent leur innocence lorsqu'elles se rendent à l'extérieur trop tôt. Sinon elles finissent par la perdre parce que leur corps se transforme à leurs yeux et aux yeux du monde. Le film est essentiellement porté sur la nature d'une jeune fille et il est ainsi à rapprocher de mon point de vue concernant Virgin Suicides (absolument défavorable pour faire court). Pour autant, le... Lire l'avis à propos de Innocence

6 10
Avatar OVBC
7
OVBC ·

Critique de Innocence par Tinou

Plutôt joli dans la forme avec des plans fixes très bien composés, Innocence est assez hermétique dans le fond : ce récit suivant l’éducation de jeunes filles ne semble pas mener à grand chose, le mystère, très présent, n’amène aucun enjeu ni climax, bien que le drame de l’isolement et de l’enfermement soit parfois touchant. Lire l'avis à propos de Innocence

1
Avatar Tinou
6
Tinou ·

Jeunesse décolorée

Innocence est le premier long métrage de Lucile Hadzihalilovic, une réalisatrice capable d'affirmer un cinéma doué de style et de sensibilité. La bouche de Jean-Pierre, son saisissant moyen métrage tourné durant la même période que les premiers films de son compagnon Gaspar Noé, témoignait d'un refus de s'inscrire dans la norme et dans le consensus moral, et brillait de son unité stylistique... Lire l'avis à propos de Innocence

Avatar stebbins
3
stebbins ·

Critique de Innocence par Johannes Roger

Tombé sous le charme du premier long métrage de Lucile Hadzihalilovic. Une plongée dans l’inconscient féminin, de l’enfance à l’adolescence, étrange mélange d’angoisses et d’ambiance féerique. La mise en scène joue avec les sens et les éléments naturels (l’eau, la forêt), visuellement splendide le film révèle une vraie personnalité de cinéaste. C’est en tout cas pour moi bien plus fascinant... Lire la critique de Innocence

Avatar Johannes Roger
8
Johannes Roger ·

Décevant

Le pitch donnait très envie. La bande annonce aussi. Ambiance mystérieuse, but secret à l'éducation de ses jeunes filles isolées du monde, mise en scène un peu inquiétante... Et puis finalement, rien. Déçue. Alors oui, en effet le film ne ressemble à rien, et l'ambiance y est bien rendue. Mais je ne vois pas l'intérêt ou le but de la chose. Quel est le propos ? Pourquoi ? Qu'est-ce que ce film... Lire l'avis à propos de Innocence

Avatar Milka
4
Milka ·

Critique de Innocence par Vincent Degeye

Durant 1h55, vous vous poserez des questions et durant 1h55, vous n'aurez aucune réponse. Voila le long métrage assez atypique de Lucile Hadzihalilovic où petite culotte rime avec branlette intellectuel. Lire l'avis à propos de Innocence

Avatar Vincent Degeye
3
Vincent Degeye ·

Critique de Innocence par Mr_Ol

Esthétiquement pas moche. Ça se veut glauque mais c'est juste gentiment bizarre. Il n'y a pas vraiment d'intrigue et on est pas très curieux de savoir la suite... En gros il ne se passe rien et on s'endort. Lire la critique de Innocence

Avatar Mr_Ol
4
Mr_Ol ·
  • 1
  • 2