Guitare et chat sous le bras

Avis sur Inside Llewyn Davis

Avatar ToniStark
Critique publiée par le

Inside Llewyn Davis nous raconte justement l'histoire «inside», le temps de quelques jours au début des années 60, de la vie d'un jeune chanteur folk talentueux prénommé Llewyn, dont certains aspects sont vaguement inspirés de la vie de Dave Van Ronk.

Mais ce n'est pas les salles de concert débordantes qui attendent notre héros.
New York, Greenwich Village, c'est l'hiver, il fait froid et Llewyn, guitare à la main, parfois chat sous le bras, tente de gagner sa vie grâce à la musique en errant de sofa en sofa, chez des amis ou chez qui voudra bien l'héberger.

C'est là toute une mésaventure que les frères Coen nous font vivre aux côtés de Llewyn lors de son voyage à la recherche du succès.

Maladroit et malchanceux, il peine à réussir dans la vie ou plutôt, il ne réussit pas du tout.
Tout ce à quoi il touche, il le fout en l'air.
C'est un loser.
Mais grâce au génie narratif des frères Coen, tout est orchestré à ce qu'une empathie incroyable se développe, et c'est avec plaisir qu'on fait ce voyage avec lui.

Dans la vraie vie, ce genre de personne, on aurait tendance à l'éviter, ou on passerait à côté sans même nous en rendre compte. Et c'est ce qu'on cherche à nous faire comprendre lors de la scène finale; Llewyn quitte le bar après avoir chanté quelques morceaux et sur scène, quelqu'un d'autre prend place après lui. Là, entre lumière et pénombre, harmonica au cou, guitare à la main, se distingue la silhouette d'un jeune homme à la coupe ébouriffée et à la voix familière... il s'agit de Bob Dylan à ses débuts.
Les destins croisés de deux jeunes artistes talentueux.
Mais l'un d'eux finira aux oublis tandis que l'autre embrassera le succès.
Comme quoi le talent ne suffit pas, il faut aussi de la chance.

Inside Llewyn Davis réussit à nous faire réfléchir en apportant un regard critique sur le monde de la musique, et sur celui de l'art en général dans un monde où la créativité peine toujours à trouver sa place.

Un voyage touchant, avec un humour «coennien» habilement dosé, tant au niveau des personnages que des dialogues, le tout avec une réalisation au top et une esthétique impeccable.

Inside Llewyn David est un très beau film, qui mène à réfléchir sans pour autant ennuyer et qui permet aux frères Coen de rendre hommage à cette période unique et cruciale pour le monde de la musique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
3 apprécient

ToniStark a ajouté ce film à 3 listes Inside Llewyn Davis

Autres actions de ToniStark Inside Llewyn Davis