Soporiphique mais intéressant

Avis sur Into the Wild

Avatar Kiros
Critique publiée par le

A quoi bon vivre dans une société qui corrompt l'âme et la raison ? C'est ce que se dit un jeune diplômé universitaire accepté à Harvard. Il quitte sa vie toute tracé pour s'affranchir. Etre lui, être vrai.
Son but est de parcourir toute l'Amérique du Nord. De la Virginie, en passant par le Nevada et la Californie, jusqu'au Canada où son fantasme est de vivre en pleine montage à côté des ours.

L'idéologie du jeune homme de 23 ans l'emmène vers des rencontres enrichissantes. De belle rencontre et de belles expériences qui le conduit à se surpasser et à avoir la sensation de vivre.

Malheureusement, partant d'un synopsis alléchant, le film se noie dans une mise en scène d'une longueur accablante. Et malgré tout, il arrive à oublier l'essentiel du film : la conclusion du ce que le voyage lui a apporté.
Le film ne s'attarde pas dessus et laisse le spectateur jugé bon comme il lui semble.
Ce non parti pris rend l'intérêt du film mitigé. Car hormis des très beaux panoramas et l'impression d'un très beau parcours de vie, la lenteur et le détachement vis à vis des personnages nous poussent à être distant vis à vis de ce pèlerinage. On n'y est pas envoûté, alors que ça aurait du être tout l'inverse.

Heureusement que la bande sonore rattrape le tout.
Un film plus qu'honnête. Mais son neutralisme, son manque d'engagement et son extrême lenteur en font une oeuvre mitigé. Dommage, il aurait pu être un grand film si seulement il avait eu la peine de creuser le côté philosophique de la chose. Néanmoins c'est une belle épopée à voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kiros Into the Wild