Goodbye stranger in the lonesome road !

Avis sur Into the Wild

Avatar Siegfried_Thiérrée
Critique publiée par le

Le style américain de partir vers l'inconnu, vivre des aventures, et explorer le monde est très bien transcrit dans ce film, on ressent l'envie de Chris de se dégager de cette société capitaliste pendant un certain temps, par contre le besoin de vivre dans la nature est un message un peu oublié au fil du scénario. Même si le film s'appelle into the wild, je dirai que le passage le plus important est le trajet de sa maison jusqu'en Alaska, donc cela prend en compte les personnes qu'il va rencontrer, les aventures qu'il va vivre, et les endroits qu'il va visiter.
Donc j'ai bien aimé les flash-back et l'organisation du film, les personnages attachants... sauf un ! Christopher .... Oui je ne l'ai pas aimé, il est désagréable à un tel point, car si on le regarde d'un œil nouveau, on va vite se rendre compte que c'est un gros égocentrique, orgueilleux et mégalomane par dessus le marché !!! Ce gredin abandonne donc sa famille qui ne s'en remettra pas, ses amis, sa petite copine, un gars qui voulait qu'il devienne son fils adoptif, et le monde ! Il a donc perdu la boule, car si il n'aime pas le monde, le monde ne va pas changer spécialement sa face pour lui, c'est le rêve d'un adolescent immature de partir de la maison familiale pour faire son rebelle. Mais la spécialité d'un rêve c'est de ne jamais se produire en vrai ( sauf dans de rares cas ), bien sûr je ne suis pas rabat joie, je crois aux rêves mais pas autant que ce dégénéré, il va alors balancer sa vie en l'air, brûler son argent et renoncer à ses études ! C'en est complètement idiot à part si il est suicidaire. Il n'aime pas le capitalisme vous me direz, mais je ne vois pas ça comme une raison plausible ! Cette révulsion du personnage est en grande partie coupable de l'attachement que je porte pour le film, dommage ...
Mais bon il n'y a pas que ça, les autres personnages sont vraiment très attachant avec la famille de Chris qui pleure son départ, Dwayne un ami à Chris qui se souvient de lui même à la fin, Ron qui voulait devenir son père adoptif, le couple de deux hippies, et une chanteuse qui s'est prise d'affection pour lui ! Franchement cette multitude de personnages est incroyable !
Bon certains flash-back ne sont pas très intéressant comme celui de la romance avec la fille que je trouve expédié pour une relation amoureuse, si c'était aussi facile... Désolé je m'égare, et puis je trouve que l'histoire est un peu trop romancé, comme par hasard les gens qu'il va rencontrer vont devenir ses amis, si c'était aussi facile... Bien sûr ce n'est qu'un petit détail !
Ensuite, la musique est désagréable au bas mot, oui c'est vrai la vie d'aventurier américain est bien caractérisé par la musique Folk, mais ce n'est pas une raison pour en ressortir à la pelle pendant tout le film, mes oreilles saignaient tellement la musique n'était pas originale, j'avais l'impression de l'écouter en boucle ! De plus, il pouvait nous ressortir du Supertramp, vu que Chris a l'air d'aimer ce groupe ( son surnom Alexander Supertramp, pas très originale je trouve, c'est comme si je m'appelais Charlie Beatles ), mais non nada, le film n'en porte aucune trace !
Enfin, ce gros touriste part à l'aventure pour être en Harmonie avec La Nature, alors pourquoi pas tuer des bêtes et donc de bouleverser un écosystème, il fait ce qu'il veut pourquoi pas refaire un remake du massacre des amérindiens sur des bêtes, soyons fou, on est en Amérique ! Désolé je m'égare encore, et puis il s'est préparé pour partir à l'aventure grâce à ses pérégrinations et les personnes qui rencontrent, sauf que dans la réalité le vrai Chris était un gros têtu et un idiot aux yeux du monde car il est parti sans se préparer à ce qu'il allait endurer ! Belle perspective ! Un peu trop romancé à mon goût.
Donc pour conclure, ce film n'est pas à voir avec un regard critique, plutôt avec un regard de rebelle adolescent anti-conformiste, pour ma part j'ai été un peu trop négatif et critique, je vais dire que j'ai beaucoup aimé la fin même si je n'étais pas attaché au personnage, et j'ai trouvé ça assez triste. Un peu comme la fin de la saison 3 de Lost avec Cha... euh désolé je n'arrête pas de m'égarer,un peu comme sur les routes solitaires qui nous emmènent chaque jour vers l'inconnu et vers notre destin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 398 fois
2 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Siegfried_Thiérrée Into the Wild