👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Quand un riche handicapé rencontre un jeune homme des bas quartiers...ça donne Intouchables ! Un film qui touche par son humanité, son humour aussi (évidemment, c'est Omar Sy !) ainsi que son originalité. Il est vrai que l'on n'imagine pas deux mondes aussi différents, tant au niveau de l'éducation que du rang social, s'unir de façon aussi belle.

Et pourtant, je rappelle que ce film est tiré d'une histoire vraie. Ce qui, à mon sens, ne le rend que plus beau justement, car plus réel.

Alors, ce qui m'a le plus émue, c'est vraiment ça : le fait que la différence entre eux soit presque "gommée" par le naturel de Driss. Il est sensible, mais le cache assez bien, mais il manque singulièrement de tact et de diplomatie, ce qui est plutôt logique quand on connaît son milieu d'origine.
Or, son manque de tact, c'est justement ce que recherche Philippe. Et oui, Driss ne le regarde jamais comme un handicapé. Au point que ses propres habitudes finissent par déteindre sur son "employeur" (faute d'un meilleur terme).

Mais Intouchables est aussi un message envoyé à tous. Comme quoi les diplômes, ça ne remplace par la sensibilité et le naturel. Dans la film comme dans la réalité, le jeune homme est on ne peut plus disqualifié pour faire ce travail, mais son naturel est si poignant et si présent qu'il finit par se faire accepter et apprécier de tous.
Il est vif, drôle, il bouge, il ne se pose pas de question de "normalité" ni de "bienséance" et, pour cela, il fait vivre Philippe d'une manière bien plus puissante que tout ce que l'homme a connu depuis son accident.

Le moment où Driss transforme le fauteuil de Philippe en "bolide" est extraordinaire ! Parce que ce n'est pas recommandé, déjà, mais qu'il s'en moque. Et ensuite parce que personne de qualifié n'aurait jamais eu une idée pareille, qui peut être jugée dangereuse.
Ces considérations n'affectent nullement le jeune homme, qui fait quand même son petit trafic... Accompagné et soutenu par le principal intéressé : Philippe.

On retrouve le même schéma lors de la fête d'anniversaire, que Driss va faire bouger à sa façon et selon sa propre vision de ce que doit être une fête réussie. Et, là encore, tout le monde le suit dans le mouvement.


Omar Sy a un charisme impressionnant, c'est un acteur qui correspond tout à fait à ce genre de rôle. Si tous les acteurs son excellents (on retrouve notamment la rousse incendiaire Audrey Fleurot), Omar Sy est vraiment l'acteur que l'on retient de ce film.
C'est lui qui l'anime, qui lui donne son côté unique et qui le rend sublime.

Espritsdevie
7
Écrit par

il y a 3 ans

Intouchables
LeBleuDuMiroir
8
Intouchables

Tandems

Il y a peu, je débattais avec quelques amis à propos des comédies made in France. Mon argument : les cinéastes hexagonaux ne sortent qu'une bonne vraie comédie par décennie (1990's : Le dîner de...

Lire la critique

il y a 10 ans

114 j'aime

9

Intouchables
Aurea
6
Intouchables

Amis pour la vie

Le ton est définitivement celui de la comédie mais une comédie teintée de l'émotion d'une rencontre pas comme les autres, où deux êtres que tout semblait opposer se trouvent, se découvrent et se...

Lire la critique

il y a 10 ans

81 j'aime

36

Intouchables
MrShuffle
6
Intouchables

Critique de Intouchables par MrShuffle

Un film bien meilleur dans la veine comique que dans les violons. Il arrive à toucher parfois juste en se basant sur des clichés pourtant gros comme une maison. Il nous agace avec son histoire vraie...

Lire la critique

il y a 10 ans

52 j'aime

15

Les Chats
Espritsdevie
9
Les Chats

Les bêtes du Diable

Les chats est un livre assez court, qui se lit donc plutôt vite. Généralement, je me méfie des histoires courtes - des nouvelles - parce qu'il arrive souvent que l'auteur ne parvienne pas à bien...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

Sang famille
Espritsdevie
7
Sang famille

La Folie Bussi

Une enquête étonnante et détonnante qui relie un jeune homme et trois manipulateurs d'une immense cupidité. Un bon suspense, un final touchant et incroyable, une histoire sur le deuil, mais aussi sur...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime

Une fille comme elle
Espritsdevie
6

L'enquête inutile

Ce roman me paraissait sympa, il se lit rapidement. Je n'ai pas été particulièrement touchée par l'histoire, que je trouve souvent décousue. Nous avons une histoire d'amour, un enquête qui ne sert...

Lire la critique

il y a 3 ans

1 j'aime