Mais nom de nom, il sort d'où ce rhinocéros ?

Avis sur James et la Pêche géante

Avatar Sunnygo89
Critique publiée par le

Cette incohérence XXL du rhino dans le nuage noir terrifiant dès l'entame du film illustre le désarroi grandissant au fil des minutes, quand s'enchaînent des faiblesses scénaristiques de plus en plus béantes, qui ne sont aucunement sauvées par des personnages d'un fadeur navrante et par un aspect sombre qui aurait plus tendance à traumatiser que d'amuser des enfants (qui se souvient des minutes glauques pendant lesquelles James chante sa chanson d'enfant abandonné/maltraité dans une pièce poussiéreuse ?).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Sunnygo89 James et la Pêche géante