Affiche Jeff, Who Lives at Home

Critiques de Jeff, Who Lives at Home

Film de et (2011)

  • 1
  • 2

Signes.

Après un "Cyrus" de triste de mémoire, plus plombant que réellement touchant, Jay et Mark Duplass remettent le couvert, mettant cette fois en vedette deux frangins incarnés par Jason Segel et Ed Helms, aux prises avec des signes qui ne trompent pas. Comme pour "Cyrus", la mise en scène en fait des kilos dans le style faussement indépendant, tartinant le film de zooms du pire effet, rendant... Lire l'avis à propos de Jeff, Who Lives at Home

3 1
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

Signes avant-coureurs.

Les frères Duplass aiment les microcosmes. Ils aiment mettre en place des situations simples et y apporter une touche d'excentricité afin que puisse s'y enchevêtrer ensuite une succession d'événements plus ou moins inattendus, suivant un humour souvent pince-sans-rire. Ils l'avaient déjà fait avec The Puffy Chair, Baghead ou encore Cyrus, qui signait une formidable rencontre entre deux grandes... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

5 2
Avatar SlashersHouse
5
SlashersHouse ·

Le destin a un plan pour nous tous

Comédie américaine signée par les réalisateurs de Cyrus, Jeff Who Lives at Home marque surtout la confrontation entre deux stars du petit écran et en devenir au cinéma (quoiqu'on peut considérer qu'ils le sont à présent) : Jason Segel et Ed Helms. Ces deux -là doivent le début de leur notoriété à deux sitcoms très populaires : How I Met Your Mother pour Jason et The Office pour Ed. A la... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

5
Avatar Marvelll
7
Marvelll ·

Excellent film à voir.

Il aurait pu être un film parfait mais pour un film de comédie, ça manquait un peu trop d'humour surtout quand on a des comiques confirmés comme Jason Segel(Freaks and Geeks, How I Met Your Mother) et Ed Helms (The Office, Very Bad Trip). Même si ce duo n'est pas suffisamant comique, ils savent malgré tout être touchants. Les acteurs jouent tous très bien, même Evan Ross, le fils de Diana Ross,... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

3 1
Avatar jkeldi
7
jkeldi ·

Super

Comment ne rien dévoiler d'une intrigue en faisant porter aux acteurs, à leur talent, l'effarement des premiers instants et les (très) apparentes brèches dans le coeur des personnages, qui errent, errent et vivent au ralenti dans cette petite ville du Sud? Il suffit de partir de la fin: ce long métrage court est une douloureuse petite mise en abyme à peine augmentée de ce que peut être la vie... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

2
Avatar Anne Minuille
7
Anne Minuille ·

Insupportable

Pour la première fois depuis longtemps j'ai failli quitter le film en cours, assez tôt d'ailleurs. Je ne sais pas ce que les réalisateurs ont voulu faire avec leurs mouvements de caméra épileptiques, mais c'était pour moi totalement insupportable. Déplacements brusques, zoom brutal, bougé, tout y est ! Quand j'ai acheté mon caméscope pour filmer les premiers mois de mon fils,... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

Avatar shanghai
4
shanghai ·

Critique de Jeff, Who Lives at Home par Charles Dervaux

Il y a dans l’essence même de cette comédie une source indescriptible d’énergie, de peps de savoir-faire révolutionnaire. Mark Duplass propose une version assez satirique d’une société dans laquelle le paraître en dit long sur la personnalité, et qui ne fait que laisser peu de place aux déviants assez marginaux. Jason Segel, l’international Marshall de la sitcom How I Met Your Mother, signe... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

Avatar Charles Dervaux
6
Charles Dervaux ·

Critique de Jeff, Who Lives at Home par Le_Monsieur_Poireau

«On peut attendre son destin toute sa vie et, le jour où ça arrive, ce n'est pas si terrible». Jeff qui ne fait pas grand chose de sa vie, qui vit dans le sous-sol chez sa mère à plus de trente ans, croit aux signes du destin. Le film raconte comment en suivant ces "signes" tous plus hypothétiques les uns que les autres, il va rencontrer son destin et, sur cette même route, retrouver l'amour de... Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

Avatar Le_Monsieur_Poireau
7
Le_Monsieur_Poireau ·

Critique de Jeff, Who Lives at Home par FrankyFockers

C'est mignon, touchant, fin, émouvant, bref du Duplass pur jus, mais je pense que ça s'oubliera vite, et que c'est quand même écrit et tourné un peu vite. C'est le principe du mumblecore, et même si ce film-là n'en est plus vraiment, je pense qu'il aurait gagner à s'afficher comme ce qu'il est vraiment, une comédie amère plus traditionnelle. Lire l'avis à propos de Jeff, Who Lives at Home

Avatar FrankyFockers
6
FrankyFockers ·

Faut parfois se forcer

J'ai eu du mal à m'accrocher au début du film Jeff n'est pas le personnage qui me donne envie de continuer à voir le film. Au contraire, il m'énerve j'ai envie de le réveiller. Puis petit à petit, on commence à connaître leur histoire. C'est pas un film tout beau, tout rose. C'est un film vrai, avec des sentiments banals. Attention si vous n'avez jamais vu Signes, ce film est spoilé. Lire la critique de Jeff, Who Lives at Home

Avatar Juliette_
6
Juliette_ ·
  • 1
  • 2