Le Chaperon Rouge japonais...

Avis sur Jin-Roh, la brigade des loups

Avatar Lindy
Critique publiée par le

Dôté d'un graphisme exceptionnel, ce film a tout de même 12 ans, et d'une bande son incroyable, Jin-Roh se détache des nombreux OAV existants. De plus, il a le mérite d'être encore d'actualité. Il suffit de regarder les 15 premières minutes pour comprendre. On se croyait presque à un nouveau sommet du G20...

On suit notre cher héros, Kazuki Fusé, qui a n'a pas réussi à tirer sur une terroriste à la beauté et au visage d'ange. Bouleversé par ce tragique épisode, il se cherche à comprendre pourquoi et comment cela est arrivé. Il rencontre la jeune soeur de celle qui s'est suicidée. Beaucoup d'images et de flash-back, les hommes sont comparés à des loups. Quant à la terroriste à un petit chaperon rouge.

Que doit faire l'homme si il se retrouve devant la petite fille? On arrive peu à peu à se mettre dans la peau de Kazuki Fusé et c'est là que ça devient intéressant. Si vous voulez un film d'animation japonais original, ne cherchez pas plus loin, Jin-Roh répond à cette attente.

Seul petit bémol, cela reste néanmoins personnel, l'histoire d'amour qui n'apporte rien de plus à ce film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1366 fois
23 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Lindy Jin-Roh, la brigade des loups