John Rabe, l'Oskar Schindler de la Chine.

Avis sur John Rabe

Avatar Antoine_Bernier
Critique publiée par le

Accusé d'être un espion communiste par le national-socialisme et non reconnu par les membres de l'alliance, l'homme d'affaire John Rabe, qui a donné corps et âmes entre 1937 et 1938 pour défendre Nankin (Chine) de l'invasion des japonais, aurait pu tomber aux oubliettes. Heureusement, grâce à son journal et des recherches du réalisateur Florian Gallenberger, cette période de la vie de ce "Schindler de la Chine" (selon les dires du New York Times) a pu être retranscrite merveilleusement bien sur grand écran.

En plus de faire ressentir l'empathie de John Rabe à l'égard de ces chinois de Nankin, ce drame historique montre un homme qui repose tous ses espoirs sur les Nazis pour arrêter le massacre, sans se douter que quelques années plus tard, ces hommes porteurs de la croix gammée, défenseurs des bons ariens, seront à l'origine du génocide des juifs. La scène très déroutante où une attaque des japonais s'arrête uniquement grâce au déploiement du drapeau Nazi, révèle à elle seule la désillusion de cet ange gardien de Nankin.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 817 fois
7 apprécient

Antoine_Bernier a ajouté ce film à 1 liste John Rabe

  • Films
    Illustration

    Top 10 Films

    Avec : 127 Heures, Les Fables de Ladislas Starewitch, La Solitude des nombres premiers, John Rabe,

Autres actions de Antoine_Bernier John Rabe