Un moment riche en émotions et en talents cinématographiques

Avis sur Joker

Avatar luciereynier
Critique publiée par le

A la découvertes des premières images, on comprends qu’on va passer un moment riche en émotions et en talents cinématographiques.

La mise en scène est exacte, le cadrage, les couleurs, tout est fait au millimètre. La lumière présente tout au long du film joue avec les contrastes entre clarté et noirceur, bien et mal, non sans rappeler les lumières des projecteurs (et oui on est au cinéma quand même!), sous lequel notre héro se retrouve malgré tout, tant dans ses rêves que grâce à nous, spectateurs au cinéma.
Différents thèmes sont abordés dans ce film qui est bien au delà des blockbusters auxquels on aurait pu s'attendre avec ce genre de sujet. C’est un défi choisi pour cette réalisation d’avoir cette volonté de ne pas tomber dans les classiques à effets spéciaux, censés être spectaculaires, et qui le sont finalement beaucoup moins. Ici on a une mise en scène très réaliste, avec la mise en valeur des personnages, des lieux, des émotions, et qui rendant ces deux heures captivantes et saisissantes.

Un hommage au cinéma:

Les amoureux de cinéma s’en rendront compte, tant dans le jeu entre la scène, les projecteurs, le maquillage, les masques, ... que dans celui de Joaquin Phoenix : on est dans le monde du spectacle. Que ce soit au théâtre, sur un plateau ou au cinéma, le spectateur aime se divertir, et se divertissement sert à égayer son quotidien. C’est ce que à quoi le cinéma est voué, depuis les premiers films burlesques (remarquons l’hommage à Chaplin), jusqu’au derniers qui se revendiquent toujours plus grandioses par leurs moyens techniques, et à tous ceux qui sont dans le recherche de la réjouissance de leur audience.

A la recherche du bonheur:

L’amour, la famille, la reconnaissance, qui n’est pas en quête de cela ? Notre personnage est comme tout le monde, il est en recherche de son bien être, difficile à acquérir dans notre société. Il rencontre le même problème que beaucoup d’entre nous : la solitude, la recherche d’un travail, le fait de ne pouvoir vivre de sa passion et des secrets de famille douloureux. La difficulté, c’est que dans notre civilisation, on est bien seul face à ses problèmes, alors parfois certains « pètent les plombs » quand ils n’arrivent pas à trouver de solutions. Ce n’est malheureusement pas les médias, la télé entre autres, comme montrée souvent ici, qui va résoudre nos problèmes. Ils peuvent tenter de nous abrutir devant certains programmes, et nous faire rêvasser devant des pseudos personnalités, mais ne donnerons pas de réponses aux véritables problèmes. C’est là que la violence intervient, réflexe primaire de l’être humain, qu’il soit en souffrance ou qu’il en ait besoin pour se défendre (notre personnage), ou qu’il n’ait pas de sensibilité et que la souffrance des autres de l’atteigne pas (les jeunes dans le métro) car il est déjà corrompu par une humanité impassible et froide.

La folie:

Il est vrai qu’en premier abord c'est le thème qui va nous apparaître le plus clair. Cependant, on se rend vite compte que cette folie extrême chez le personnage, est celle dans laquelle on est tous à moindre échelle. Etre acteur de la société, comme un pion, en recherche de reconnaissance, de se démarquer pour exister en tant qu'être à part entière, luter contre les injustices c’est ce que tout le monde a envie. Vouloir éliminer tout ce qui nous rend malheureux (ici en tuant), qui ne rêve pas de le faire? Et puis, qui ne se cache pas derrière un masque en société ? Heureusement, tout le monde n’agit pas de façon extrême, mais ce n’est pas pour rien si parfois les populations osent dire non et se révolter.

Pour synthétiser, ce n’est pas évident tellement que ce film est complexe, on a affaire à un instant de vie d’un personnage en souffrance, névrosé, sensible, qui reste attachant et qui est en quête de son bonheur dans cette société. Il va tenter, certes à sa façon extrême et maladroite, de lutter contre son mal être et l’injustice en général, en mettant de la joie et de la couleur dans son univers. Un film saisissant à aller voir sans hésitation pour passer un moment intense et riche en sensations avec une réalisation cinématographique parfaite qui marque les esprits.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 119 fois
1 apprécie

Autres actions de luciereynier Joker