Les ptérodactyles volent bas...

Avis sur Jurassic Park III

Avatar Eric BBYoda
Critique publiée par le

Quand est-ce qu'une franchise, une série à succès devient "une formule" ? Eh bien, quand sont épuisées toutes les possibilités de "fictionner" à l'intérieur d'un cadre que l'on ne veut pas ouvrir à l'extérieur : une île dont on ne s'échappe pas, des dinosaures méchants et plus malins qu'on l'imaginait, des gens qui hurlent et qui courent avant de se faire dévorer. "Fun" parfois, certes, mais tout cela est-il bien raisonnable ?

Il est vrai que, finalement, pour ce genre de "basse besogne", mieux vaut embaucher un habile artisan comme Joe Johnston que de laisser les clés du camion - et le volant - à un type compliqué et torturé comme Spielberg (on a vu ce que ça donnait sur le... difficile "Monde Perdu" !). Absurdement répétitif, avec un scénario aux allures de remake, "Jurassic Park III" tient un moment plutôt bien la route : on s'amuse gentiment (les gags avec le téléphone portable nous auront fait sourire...), on frémit paresseusement au rythme des aventures trépidantes de nos "héros" pas très futés, on peut même aimer la scène de l'apparition du ptérodactyle dans le brouillard...

Et puis on réalise progressivement que tout le monde, scénaristes, responsables des effets spéciaux et acteurs, n'a pas travaillé bien dur sur cette affaire. Rempli d'aberrations scientifiques et d'incohérences narratives qui tiennent du grand "foutage de gueule", "Jurassic Park III" finit par sombrer avec un final d'une faiblesse confondante. Et très désagréable puisque, fait désolant pour un film dans lequel Spielberg est impliqué, c'est le débarquement de l'armée américaine avec tous ses héros et son matériel de guerre qui va sauver la journée !!!

"Jurassic Park III" n'est même pas "l'honnête série B" qu'on aurait pu espérer...

[Critique écrite en 2020 à partie de notes prises en 2001 et 2010...]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 150 fois
7 apprécient

Autres actions de Eric BBYoda Jurassic Park III